Ça passe ric rac…..(le 22/10/2017)

SUC LIGNON 1 – CCS 2 (ap)

Opposés au FC SUC LIGNON, évoluant en R3 Auvergne, les hommes de COULOT pensaient peut être passer un après midi tranquille à la campagne du côté du stade champêtre de ST MAURICE de LIGNON

Ce ne fut pas du tout le cas, un premier acte insipide, ou le CCS, sous estimant à tort leurs adversaires n’a pas su répondre au défi physique proposé par les locaux . S’énervant à chaque contact, jouant trop lentement ils s’inclinèrent sur un belle frappe en coin laissant Charles impuissant . La mi temps était sifflée sur ce score et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne voyait pas les 2 divisions d’écart .

Les visiteurs , surement secoués à la mi-temps, reprirent le match d’une toute autre manière et accumulèrent les occasions par l’intermédiaire de Fortas, Duchamp, Sera et consort . Ce dernier égalisait d’une frappe tendue . Le CCS, voulant éviter une énième prolongation continuait de pousser sans succès, pire sur un dernier coup franc de SUC LIGNON le ballon s’écrasait sur la transversale suite à une déviation de la tête .

On s’en arrêtait la, et l’on partait pour une prolongation en semi nocturne, le terrain n’étant pas équipé d’éclairage . On se demande encore comment la ligue  a pu programmer un tel match à 16h30 en plein mois d’octobre !!!!

Une première sueur froide pour le CCS avec un face à face mal négocié par les locaux, puis une ribambelle d’occasions des hommes en bleus et blancs sans succès et l’arbitre sifflait la fin de la 1ère mi-temps . La seconde fut tout aussi rythmée, mais la Duchamp d’une frappe supersonique dans l’angle de la surface donnait la l’avantage et la victoire au siens . Plus rien ne fut marqué dans la pénombre .

Félicitations tout de même aux locaux, qui prouve qu’il ne faut jamais sous estimer son adversaire

 

 

Foot Loisirs
Victoire 4 à 2 face à la FOUILLOUSE avec un Maxime PIAZZON des grands après midi ….

LES VIEUX DÉROULENT

En ce samedi couvert, nos vieilles gloires avaient l’honneur d’affronter la bonne petite équipe de la Fouillouse.

Les verts, mieux rentrés dans le match se créaient plusieurs occasions bien repoussées par Damien Despreaux qui avec des gants tous neufs préférait se servir de ses pieds.

Nos gars, pas trop à l’aise finissaient par encaisser un but du rapide numéro neuf Feuillantin.

L’heure de la révolte avait sonné !!!Nos anciens se mettaient enfin à jouer. Suite à un coup-franc de Jocelyn Augade, Tophe Vinci d’un coup de nuque lifté égalisait.

Les blancs accentuaient la pression sur la cage adverse, Yanis Boukhari tel un lévrier nain débordait et centrait sur Maxime Piazzon qui malgré un handicap de naissance aux deux pieds arrivait à pousser la balle au fond et donner l’avantage aux siens.
Ce n’en était pas terminé, juste avant la pause citron Philippe GomGomGomez récupérait la balle d’un tacle rageur et magnifiquement maitrisé, Romain Lebreton lancé en profondeur partait battre avec sang-froid le portier adverse.

Le deuxième acte voyait nos « vieux crampons » attendre l’adversaire pour mieux le surprendre en contre. Sur l’un deux Romain Lebreton prenait l’arrière garde feuillantine de vitesse, servait un caviar à Maxime Piazzon qui montrait à la terre entière qu’avec de la persévérance on pouvait surmonter les injustices de la vie et claquer une reprise de volée en pleine lucarne… Deux buts pour notre numéro neuf, comme quoi les miracles existent !!!

Malgré la réduction du score nos jeunes et moins jeunes ventrus gardaient le gain du match. Victoire 4 à 2.

Encore bravo à la doublette Remi Girodon-Marcel Colomb qui après une causerie digne de la lettre de Guy Moquet ont montré toute l’étendue de leurs connaissances du football.
A noté la blessure de Thomas Dimier déséquilibré par une bourrasque et touché à une jambe ( met de la glace et remet toi vite champion)

Rendez-vous pour le 4 novembre pour le match de coupe contre Veauche et un certain Cédric Aubert….

 

La réserve n’y arrive toujours pas ….

Opposés à l’OC Ondaine, les réservistes avaient la possibilité de connaitre enfin la victoire, pour mémoire ils restaient sur 3 matchs nuls pour autant de match … Raté , la faute à 2 erreurs individuelles, ils n’ont pu faire mieux qu’un quatrième match nul (un peu heureux il faut dire)

Le début du match étant pourtant idéal avec un but de Maxime Bayle qui ouvrait le score suite à une mauvaise relance du gardien adverse sur corner, la même occasion de l’autre côté 5 minutes plus tard était sauvée sur la ligne par le capitaine John Arnaud.

Malheureusement sur un nouveau corner, l’attaquant adverse frappa directement le corner laissant Maxime Mure sans réaction . L’OCO prenait le pas dans le jeu mais Emery Bony et Bilel Mehah eurent la possibilité de donner l’avantage au CCS sans résultat . Entre temps Mure sauva les meubles en remportant un tête à tête avec l’avant centre adverse . Alors que l’on s’apprêtait a rentrer aux vestiaires sur ce score de parité Junior esseulé au 2ème poteau reprenait encore un corner tiré par Thomas Dupeyron .

Les visiteurs reprenaient tambour battant la seconde période et sans un Maxime Mure des grands jours ils auraient pu recoller plus rapidement au score, malheureusement sur une énorme erreur individuelle de l’arrière garde cotechaudaire le n°14 visiteur héritait du ballon, dribbla Mure et inscrivait le but de l’égalisation dans le but vide . Tout était à refaire . On arrivait au terme du match quand Bony se faisait faucher en pleine surface de réparation, l’arbitre n’avait d’autre choix que de siffler pénalty offrant une balle de match au CCS . Méhah se présentait face au portier qui repoussait sa trop molle tentative . 4 ème match pour un 4 ème match nul, !!!

 

Superbe prestation des U8 et U9 du CCS  dans un tournoi national 

U8: après être sortis deuxième de leur poule devant AIR BEL MARSEILLE , les jeunes ont sorti VOURLES en 1/8 avant de tombé devant VAULX en VELIN 2-1 en 1/4 de final .

U9: après 3 victoires 2 nul et 1 défaite les U9 ont fini 3ème de leur poule du à goal-average défavorable face à Arles Avignon.

En 1/8 défaite face à MARTIGUES 2-1 après un énorme match.

Super weekend pour nos petits face à des équipes d’un niveau très élevé

 

Festival des U11 d’Hervé Roche qui atomise les U10 du FCO Firminy 14 à 0

 

Bonne semaine à tous

Laisser un commentaire

© Cote-Chaude Sportif 2017