Catégorie : Actus

Mauvais weekend pour les 2 équipes SENIORS

US VENISSIEUX (R1) 1 – CCS (R2) 0

Pour ce tour de la coupe RHONE ALPES, c’est un gros morceau qui était proposé au CCS, l’US VENISSIEUX pensionnaire de R1 et leader de sa poule .

Jouer par un épais brouillard, le CCS faisiat jeu égal avec les locaux, même si ceux ci avaient le monopole du ballon . Ils ouvraient le score à la 28 ème minute de jeu de manière litigieuse, l’abitre de touche semble ne pas avoir vu l’attaquant de Venisisueux hors jeu de 2 bons mètres (satané brouillard…)

Le CCS avait l’occasion de revenir avant la mi-temps mais la frappe de DEMBOUYA s’écrasait sur la transversale .

La seconde période repartait sur les mêmes bases, une possession de balle locale et des visiteurs qui essayaient tant bien que mal de revenir au score. La fin du match approchait quand à la 88ème le CCS avait l’occasion de revenir au score à la faveur d’un pénalty .

Malheureusement la frappe de LORNAGE était à 23h toujours en orbite autour du RHONE…..La fin du match était sifflée quelques minutes plus tard .

Le CCS compte depuis le début de saison 3 petites défaites, les 3 en Coupe.  Prochain rendez vous le 05 février et la réception de BEAUMONT.

 

ES VEAUCHE (D1) 4 – CCS (D1)

C’est une rencontre très importante en vue du maintien qui se déroulait ce dimanche à VEAUCHE . Malheureusement pour n’avoir joué qu’une mi-temps le CCS a sombré corps et âme en seconde période.

Dès l’entame de match, le CCS avait l’occasion de prendre l’avantage mais c’est en contre que l’ES VEAUCHE ouvrait le score, puis avait l’occasion de prendre deux buts d’avance mais MVODO stoppait (encore) un pénalty .

Scénario inverse, cinq minutes plus tard avec cette fois DEMBELE qui était accroché dans la surface . DUCHAMP ne tremblait pas et égalisait . Malgré plusieurs situations chaudes, les visiteurs ne parvenaient pas à prendre l’avantage et la mi-temps était sifflée sur le score de un partout.

La seconde période aurait pu redémarrée de manière idéale pour le CCS mais BONNY ratait son face à face avec le portier . Malheureusement ce fut la seule éclaircie de cette mi-temps . Incapable de se faire deux passes de suite, usant trop souvent de longs ballons le CCS encaissait un pénalty puis deux autres buts en fin de match

Il faudra rapidement se reprendre mais si cela pourrait s’avérer compliqué avec la réception du leader le FC ST PAUL en JAREZ.

Autres résultats

Match amical pour les U15 avec une large revue d’effectif face à une belle équipe de l’OCO . Match sérieux mais si le contenu technique laisse un peu à désirer . Rendez vous le 23 janvier avec un match face à ST CHAMOND, concurrent direct pour le maintien.

Plateau à VILLARS pour les U11 avec 2 matchs nuls face à MONISTROL (1-1) et l’US VILLARS 1 (0-0) mais une défaite face à l’US VILLARS 2 (2-1)

Deux matchs, deux balades pour les U10 de Farid et Joris . Belle reprise….

 

 

Deux nouveaux points de perdus….

SUCS et LIGNONS (R2) 1 – CCS (R2) 1

Pour n’avoir pas su se mettre à l’abri en 1ère mi-temps, le CCS a été rejoint pendant les arrêts de jeu par l’équipe locale qui leur a donné une leçon de courage et d’abnégation.

Pourtant tout avait bien commencé quand à la dixième minute, LORNAGE d’une frappe sèche à l’entrée de la surface de réparation ouvrait le score .

Le CCS avait le monopole de la partie mais n’arrivait pas à se mettre à l’abri . OTHMANI ratait son face à face en tirant à côté, BONNY butait sur le gardien à 2 mètres de la cage pour ne citer que les plus grosses occasions.
Les locaux faisaient le dos rond mais parvenaient tout de même à se créeer 2 grosses situations juste avant la mi-temps sans pouvoir les convertir.

Ces deux grosses alertes annoncaient une mi-temps plus compliqué pour le CCS et cela fut le cas, SUCS et LIGNON se montrait de plus en plus dangereux, plusieurs ballons chauds naviguaient dans la surface du CCS mais la défense tenait bon .

LORNAGE avait pourtant l’occasion de tuer le match mais sa frappe heurtait le poteau . On s’acheminait vers un succès du CCS , mais sur une ultime attaque des locaux sur le coté gauche de la surface, l’attaquant centrait dans le paquet , un cafouillage s’en suivit et le ballon entrait doucement dans le but….

Rageant mais peut etre pas illogique au vue de l’ardeur mise en place par les locaux… A méditer pour les prochaines rencontres

 

CHATEAUNEUF (D1) 1 – CCS (D1) 2

Il fallait ramener absolument les trois points du voyage à CHATEAUNEUF, c’est chose faite avec des buts de GUILLOT et DIAS . Tout ne fut pas simple mais le CCS remonte à la 9ème place avec un match de retard face au GS DERVAUX.

 

CCS (Foot LOISIRS) 2 – MONTREYNAUD (Foot LOISIRS) 1

Les crits plus forts que la douleur!!!

Après le non match de la semaine dernière face à l’Etrat, nos valeureux anciens recevaient, en ce frais samedi, Montreynaud.

Marcelino la science décidait de faire démarrer son équipe dans un ambitieux 3-5-2. Les Cote-Chaudaire allumaient les premières mèches par l’intermédiaire, tout d’abord, de Fabien Charles, d’une frappe lourde ratait de peu le cadre (entre 5 cm et 3 mètres environ), puis par le courageux Fab Clavelloux qui même en boitant des deux jambes parvenait à envoyer un missile qui hélas ratait lui aussi de peu la cible.
Juste avant la pose le tonitruant duo d’attaquants Jonathan le Goéland, Jérome Cheminal, se mettait enfin en branle.

Jonathan le Goéland, le bec affuté comme un couteau à pain, d’une délicieuse petite passe de la malléole interne offrait un caviar à son compère d’attaque, permettant ainsi aux locaux de regagner les vestiaires avec un but d’avance.

Le second acte démarrait tambour battant. Le percheron Tiblier magnifiquement lancé dans la profondeur par Pouce Aubert venait crucifier le malheureux gardien adverse d’une frappe sèche toute en ruade !!!

Montreynaud ne se décourageait pas et lançait toutes ses forces dans la bataille en réduisant très vite le score.

A partir de ce moment, les visiteurs dominaient outrageusement les débats mais butaient sur un excellent Max Piazzon dans les bois, auteur notamment d’une belle claquette sur un puissant coup franc.

Les dernières minutes furent compliquées mais la parfaite condition physique de l’équipe et la rentrée de Jérémy Satre pour garder le ballon et nous faire profiter de son imposant jeu de tête permirent d’arracher une précieuse victoire !!!

Rendez-vous la semaine prochaine pour le dernier match de l’année à la Côte Durieux.

Les notes des joueurs….

Max Piazzon : il fallait bien un match sans. Plutôt avare de paroles 90 minutes durant, quelques interventions ressemblant presque à un gardien de but, on se dirigeait vers son 1er cleansheet depuis octobre 1991. Et puis… une (presque) sortie bien sentie à contretemps a remis l église au milieu du village…

Damien Bissardon : positionné pilier gauche dans le 3-5-2 du Marcel, 1 ou 2 balais pour laisser espérer son vis a vis. Mais solide dans l ensemble.

Antho Vacher : le talonneur gaulois bleu et blanc est le symbole que la préparation physique paie… des faux airs de Huckleberry Finn dans sa course le long du Mississippi pour se replacer quand même…

Ju Rivoirard : vachement plus à l aise avec ses pieds que la semaine passée, le grand juju s’est sacrifié pour préserver le résultat…

Cédric Aubert : positionné piston droit dans le sapin de Noël de Marcelotti, il a un peu souffert en 1ère de solitude et sa cuisse l’a lâché en 2ème. Ou l inverse.

Fabien Charles : pour son retour à la compétition, le lionceau a essayé de rugir à nouveau. Il aurait normalement dû commencer avant centre et s’est retrouvé arrière gauche. Ça l’a visiblement contrarié. Très bien placé sur le but visiteur, on voit que son club de coeur a recruté Florentin Pogba et qu’il s’en inspire!

Jonathan Gibert : que retenir? Que Marcel ne le fera plus jamais jouer en 9? Sa passe décisive à la Pirlo? Ou que le Goéland a faillit finir le bec tordu et une patte cassée?

Fabien Clavelloux : le chouchou du président était présent pour sa marche du samedi aprèm. 2,4km en 70 minutes. Tremble Yoann Diniz, tremble! 2 ou 3 tentatives très lointaines à la Wabhi qui ont fuies le cadre sont à noter.

Loïc Tiblier : moins à l aise quand l adversaire n’aime pas prendre des coups d’arrière train, notre percheron semblait s’être inspiré pour une fois de Billy Elliot…

Jocelyn Augade : positionné en guirlande dans le sapin de Noël du coach, ni lui, ni nous, ne savons exactement où c est… d où sa traversée du match dans une discrétion remarquable.

Jérôme Cheminal : le terrassier les a terrassés sur l offrande du Goéland pour ouvrir son compteur but. Nul doute que notre seule recrue est notre meilleure recrue! Surtout son penchant pour le breuvage de M.Campbell!

Romain Angenieux : ses 2 basses côtes flottantes et son RDV vaccinal ne lui ont pas permis de s’exprimer plus de 10 minutes. Mais 2 jolis roulés boulés sont à relever.

Jeremy Satre : Marcel avait bien pris soin de ne pas lui signaler que le match avait été avancée d’1h30. Le king de la Bodega a donc déboulé à la mi-temps, des feuilles mortes dans les cheveux, juste le temps d’être eblouit pour les projos et de faire un magnifique balai de la tête. Valeur sûre.

 

ES VEAUCHE (U18) 1 – CCS (U18) 1

Un avant match surréaliste : 13 convoqués, 2 absences prévisibles non communiquées puis 2 QR codes defectueux, on pouvait craindre une corrida à 9 face au leader de la poule .

Il n’en fut rien, pourtant les locaux ouvraient le score pour rentrer à la mi-temps sur le score de 1 à 0

Le CCS égalsait en seconde période et avait même des occasions de prendre l’avantage tout comme les locaux, mais leur maladresse associée à un gardien irréprochable les maintenaient dans le match pour terminer sur ce score de 1 à 1

Comportement irréprochable des joueurs, cohesion et solidarité au top, Cout d’éclat ou dévellopement durable ?? La suite après la trêve…

 

US VILLARS (U15) 2 – CCS (U15) 2

Comme d’habitude, les U15 ont été dans la réaction plutôt que dans l’action…

Une première période catastrophique ou rien de positf n’a été à retenir, 2 buts encaissés et 2 à 0 à la mi-temps . La seconde période résumait a elle seule le début de championnat de cette équipe , il faut qu’elle soit piquée dans son orgueil pour réagir et c’est une tout autre équipe dans l’état d’esprit qui abordait cette deuxième mi-temps, des bases respectées permettaient déjà de rivaliser avec Villars mais surtout de revenir au score.

Les équipes avaient l’occasion de l’emporter mais le score en restait la . Beaucoup de regrets quand même au vue de la deuxième mi-temps.

Entraînement mercredi 15\12 et trêve hivernale pour ce groupe. Reprise des entraînements le 29/12 pour préparer la reprise du championnat contre le leader Roanne Foot le samedi 09 janvier

 

Autres resultats

Sortie de route pour les U13B

L’aventure s’arrête en Coupe Pitch pour le U13B.

3ème de leur poule, les protégés de Rémy et Juan ne verront pas le 3ème tour. Après une défaite face à Ronnais Foot, et une victoire face à St-Just-St-Rambert, la qualif se jouait face à Dervaux.

Malheureusement, les blancs et bleus ont cédé, manquant l’égalisation et concédant le 2ème but sur le contre. Néanmoins les garçons ont montré des choses intéressantes.

Les U11 du brillantissime Hervé ROCHE s’imposent 4 à 1 face à ST PAUL en JAREZ sur un match de 2x20min avec de très belles phases de jeu .  Victoire également pour les U10 de Farid et Joris avec un plateau au CCS face à ST CHAMOND (6 à 1) et l’OC ONDAINE (3 à 1), quelques belles actions de jeu proposées, de la combativité et des consignes bien respectées . Il faut continuer.

Les U9 ont connu des fortunes divers, une équipe était à CELLIEU sur un plateau avec ST PAUL en JAREZ, LA RIVIERE, CELLIEU et l’ASSE , un bilan moyen avec 3 nuls et 2 défaites.

Beaucoup mieux pour la seconde équipe à MONTREYNAUD avec 5 victoires en 5 matchs, bravo aux enfants. Toujours à MONTREYNAUD, les U8 de Marwane, Nassim et Camélia termine ce plateau avec 3 victoires et 2 défaite.

 

 

Le déclic pour les U18 ?

CCS (D1) 1 – FC ROCHE ST GENEST (D1) 4 

Pour ce derby, l’objectif était simple pour le CCS, prendre impérativement les 3 points pour ne pas se faire rejoindre par les poursuivants en vue du maintien…

Objectif…manqué . Une lourde défaite, il est vrai face à une jeune et talentueuse équipe du FCRSG

Lornage, nouvelle recrue du CCS, avait pourtant égalisé, mais en face un FCRSG avec un buteur en feu (quadruplé) a eu raison des locaux .

Il faudra rapidement se reprendre, et cela dès dimanche en déplacement face à la lanterne rouge CHATEAUNEUF ….

 

L’ETRAT SPORTIF (Foot LOISIRS) 3 – CCS (Foot LOISIRS) 0

Un beau forfait de nos vieux !!!

Afin de pouvoir éviter de fausser le championnat et de respecter nos engagements ( Et oui les mecs, de signer une licence c’est un engagement !!!)
Les dirigeants du Cote-Chaude-Sportif sont à la recherche pour leur équipe critérium :

– D’un préparateur mental
– D’un médecin spécialisé dans les blessures
– D’un marabout avec une grosse maitrise de médium pour apporter des réponses au club sur un éventuel forfait général… « A moins que les joueurs en donnent dès mercredi »
– D’un nutritionniste… Ah non, on en à déjà le Jé Satre, chaque fois qu’il prépare la moitié d’un cochon tout le monde est présent. A mettre en place peut-être tous les samedis???

Si vous connaissez des personnes capables de nous venir en aide, nous attendons vos retours.

ST CHRISTO en JAREZ (U18) 3 – CCS (U18) 4
Enfin !!!! Première victoire du CCS, qui du coup qui la place de lanterne rouge…
Tout avait pourtant mal commencé avec une ouverture du score des locaux dès la 10ème minute. Mais sans s’affoler les visiteurs égalisaient grâce à Ahmed puis prenaient l’avantage par Ilyasse.
La seconde période voyait les 2 même joueurs du CCS aggraver le score pour ,pensait on, se mettre à l’abri. Malheureusement les locaux revenaient à un but à 2 minutes de la fin. Le CCS tenait bon pour cette première, qui espérons le en amènera d’autre.
CCS (U15) 3 – ST GALMIER (U15) 3
Un match nul qui laissera beaucoup de regrets au CCS face à un adversaire loin d’être supérieur mais surtout à un point devant au classement et donc à la lutte au maintien.
Sur l’ensemble de la rencontre, , néanmois un nul mérité pour St Galmier. Un manque criant de maîtrise technique et de jeu , ont rendu le match médiocre ce qui ne correspond pas aux séancex d’entraînement ou les progrès sont présents.
Il faudra chercher le positif de cette rencontre ailleurs , le mental par exemple avec une équipe qui revient encore deux fois au score comme souvent. Prochain match très important dimanche prochain à 10h chez une autre équipe à la lutte au maintien, nos voisins de Villars.
Autres résultats

Victoire pour les U13A, Defaite pour les U13B

Les U13A ont enfin été récompensés de leur investissement, avec une belle victoire face à Terrenoire.

La route est encore longue mais cela met du baume au coeur des garçons de Lucien.

Pour les U13B en revanche, pas de miracle. Les progrès sont là, mais trop d’erreurs de débutants et des absences incompréhensibles dans l’engagement viennent annuler les efforts et les quelques bonnes séquences entraperçues…

Dur dur pour les garçons de Juan et Rémy, il faut s’accrocher.

Les U10 de Farid et Joris étaient en plateau à la Ricamarie face au MONTCEL et JONZIEUX pour 2 belles victoires et seulement 1 buts encaissés

Les U9 de Jonathan étaient en plateau au CCS face à Cellieu, St Paul en Jarez, L’ASSE…pour 5 victoires en 5 et un seul petit but encaissé, bravo à eux

la seconde équipe U9 était à ST FERREOL pour 4 victoires et un nul,

Même destination pour les U8 de Nassim pour 4 victoires et un nul également.

Joli plateau pour les U9 – U8

CCS (R2) 1 – VOLVIC (R2) 0
Buteur : DUPRE

Grâce à un but de DUPRE à la 55ème minute, les hommes du tandem PICARIELLO – GAGNAIRE recollent au peloton de tête et ne sont plus qu’à 4 points du leader VEAUCHE.

Pourtant tout ne fut pas parfait…un terrain difficile, un froid polaire, tout était réuni pour faire un faux pas dans ce match en retard du au beau parcours en Coupe de FRANCE.

La première période était marquée par deux grosses occasions pour le CCS mais malheureusement sans réussite . L’équipe visiteuse n’était que rarement dangereuse . La mi-temps était sifflée sur le score de 0 à 0 .

La seconde période était quasi un copier coller de la première période à la différence près que DUPRE inscrivait le seul but du match sur une frappe contrée (la frappe de l’attaquant cotechaudaire était néanmois cadrée….) . VOLVIC aura bien deux – trois occasions de revenir sur coup franc mais SHALCK faisait bonne garde .

Le score en restait là, une très bonne opération pour l’équipe fanion . Prochain rendez vous au stade DURY, la semaine prochaine face au second LAPALISSE, tout un programme….

 

CHAMBEON MAGNEUX (D1) 2 – CCS (D1) 1
Buteur :  VIERA

La réserve s’enfonce dangereusement au classement, il faudra rapidement réagir, et si possible dès dimanche avec la réception du FCRSG.

Pourant tout ne fut pas négatif, mais malheureusement ils s’inclinent à nouveau malgré l’égalisation en seconde période de VIERA . Le CCS pourra avoir des regrets, ayant touché 2 fois les montants.

 

CCS (Foot LOISIRS) 1 – LA CROIX de L’ORME (Foot LOISIRS) 4
Buteur : HALLOU

En ce très tres frais samedi d’automne (et c’est un euphémisme…), nos vieux crampons fort de 2 matchs sans défaites avaient l’intention de continuer cette belle série en rencontrant l’équipe de la RIC’ CROIX DE L’ORME.

Marcellino alignait à quelques éléments près la même équipe qui avait tenu tête à l’ES VEAUCHE la semaine dernière. Malheureusement il faut croire que les absents quelque fois ont raison .

Le match a tourné à la déroute . Peut être que cela ramenera quelques joueurs sur les terrains d’entrainements….

Beaucoup plus festif, les notes des joueurs…..

Max Piazzon : une première mi-temps de grande qualité où il a prouvé que les grands gardiens ont souvent de la chatte. Victime de l oeil de faucon de l homme en noir ensuite sur le penalty et superbement abandonné par son arrière garde sur les buts… et incapable du moindre arrêt.

John Gibert : le couteau turc local aurait besoin d aller rencontrer le remouleur du marché de Bas en Basset rapidement pour retrouver son tranchant… on espère qu il aligne mieux ses plaques de placo que pour les hors jeux…

Cédric Aubert : repositionné arrière d aile gauche, il a semblé souffrir d un mal étrange… chaussures trop petites ou souffle trop court? Simplement peut être un non match pour protester de n avoir pas reçu son survêtement du club…

Julien Rivoirard : très discret en première, il a disparu en 2ème avec l ensemble du groupe. Un comble quand on culmine à près de 2m! Pas vraiment fautif mais pas vraiment exempt de tous reproches…

David Gerphagnon : le retour du Kaiser… à force de jouer si bas sur le terrain, il va être autoriser par l arbitre à prendre le ballon avec les mains. Sylvain Kastendeudeuch!

Vitalis Sabot : finir aux bords des crampes un match de Foot Loisirs montre soit toute son activité soit son manque d’hygiène de vie. Ou les 2.

Djemy Hallou : un peu perdu au milieu de terrain en 1ère mi-temps, complètement à l’ouest en avant centre en 2ème. Grand choix tactique de Jürgen Tapadklop Girodon… il a quand même su la pousser au fond pour sauver l’honneur. À l image du Petit Prince de Dury et son RDV Tinder.

Fabien Clavelloux : la Marche de l’Empereur… Après 2 prestations bien ternes, il marche sur les traces de Léo Messi au PSG. Il marche, oui! Le Yohan Diniz bleu et blanc.

Jeremie Satre : la surprise de Marcelotti de titulariser le tenancier de la Bodègue était un pari osé. Pari perdu! Pas loin de s’auto-enterrer sur un débordement, il a « sentit comme un clac derrière le genou mais il n y a rien à cet endroit, si? » C’est toi qui a fait médecine légale, pas nous jéjé!

Loïc Tiblier : le percheron de Michon raffute toujours autant mais manque de plus en plus de lucidité dans le dernier geste. Dans l avant dernier aussi!

Jocelyn Augade : peut-être en Hypo. Thermie ou Glycemie, au choix… et puis pas un coup franc dans les 30 derniers mètres ou comment perdre 80% de son efficacité…

Jérôme Cheminal : le héron local a fait une entrée toute en élégance. Manque plus que l efficacité et on tiendra la recrue de l année. En même temps, c est la seule…

Jürgen Girodon : lors de son dernier match avec les vieux, il voulait soulever l arbitre de touche. Jacky en a caché son drapeau dans les troënnes! Son fait marquant est le repositionnement tactique qu il a conseillé à la mi-temps. Le score n’était alors que de 1-0…

 

 

CCS (U18) 0 – OC ONDAINE (U18) 3

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les U18 . Pourtant tout n’est à jeter si seulement les matchs duraient 60 minutes . Il faudra rapidement gouter à la victoire pour ne pas vivre une saison galère…..

 

Autres résultats

Les U11 d’HERVE font un deux sur deux en plateau à VEAUCHE avec deux victoires 2 à 0 face à l’hote du jour et le FCRSG . Les U9 de Nabil étaient quant à eux en plateau au CCS avec un joli bilan de 4 victoires et 1 nul .

Toujours en U9, les petits de Jonathan se rendaient au FCRSG pour un bilan moins brillant de 1 victoire, 2 nuls et 2 défaites à l’inverse des U8 de Nassim qui en 4 matchs s’imposent 3 fois pour une seule défaite.

Enfin après midi plaisir pour les U7 en plateau au CCS.

Toujours invaincus….

FC COURNON (R2) 2 – CCS (R2) 2
Buteurs : SERA et DUPRE

Les hommes du tandem PICARIELLO – GAGNAIRE se rendaient au FC COURNON pour un déplacement difficile . Toujours invaincue, l’équipe se devait de ramener quelque chose d’AUVERGNE afin de ne pas être trop distancer dans la course aux premières places .

Mission accomplie avec ce match nul acquis de haute lutte grace à un but de DUPRE à la 88ème minute alors que les locaux venaient juste de prendre l’avantage .

CCS (D1) – GS DERVAUX (D1) 

Reporté pour cause de brouillard…

 

ES VEAUCHE (Foot LOISIRS) 2 – CCS (Foot LOISIRS) 2

En ce frais samedi d’automne, nos vieux crampons se rendaient à Veauche pour essayer de confirmer les belles choses entrevues lors du dernier match.
Pour affronter cette très bonne équipe Veauchoise, Marcelino décidait de mettre en place un système basé sur l’offensive dont lui seul à le secret, et que, surtout, lui seul comprend.

Le match tenait toutes ses promesses, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Alors que l’on sentait les Cote-Chaudaires capable de prendre l’avantage, les locaux, juste avant la mi-temps profitaient d’une balle dans le dos de la défense, pourtant magnifiquement repoussé de la tête par le portier Max Piazzon sur l’attaquant local qui envoyait la couenne au fond, d’une frappe aussi lourde que les plats en sauces d’un vieux routier sur les bords de la N7.
L’arbitre sifflait la pause.

Le deuxième acte voyait nos anciens se ruer à l’attaque et être récompensés. Jocelyn Diabetov Augade commençait son récital, il égalisait sur coup franc, en catapultant le cuir dans la lucarne droite, laissant le gardien pantois.

Euphorisés par cette égalisation les blancs continuaient de pousser pour essayer d’arracher la victoire, ratant au passage plusieurs occasions franches.
Malheureusement sur un contre rondement mené, un rapide attaquant Veauchois venait tromper l’excellent Max Piazzon qui par la même occasion montrait son efficacité en encaissant son 12 ème but depuis son retour dans l’équipe en autant de frappes cadrées !!!

Tout le monde pensait que le match était plié, mais sur une dernière ruade du percheron Tiblier, l’homme en noir sifflait un coup franc à la limite de la surface.
Re Jocelyn Diabetov à la manoeuvre, Re lucarne mais à gauche et gardien Re pantois……
2 à 2 score logique entre deux belles équipes.

Merci au club de Veauche pour l’accueil avec notamment un plat de charcuterie de compet’ !!!

Notes (objectives) des joueurs…..

Maxym Piazzonsky : il suit les traces de l illustre gardien greco-ukrainien de l’ASSE… attention à son passeport (sanitaire). Côté terrain, une passe décisive pour l’ouverture du score veauchoise, un angle ouvert comme un (Jessy) moulin sur le second. Monsieur 100%.

Pierre Tranchant : le Christophe Jallet bleu et blanc a fait le métier. Offensivement inoffensif mais ce n était pas le plus important…

Antho Vacheronix : Marcelotti avait décider de confier notre gaulois à notre Druide Méallier (le méchant) mercredi soir pour une séance physiquo-physique. 20 minutes de jeu, une petite pointe… Game Over! Remplacé par le couteau turc John Gibert qui a montré une fois de plus que sa polyvalence est un sacré atout… même si le Goéland d’Anatolie ne s’est pas vraiment envolé sur le second but adverse…

Damien Bissardon : quand il joue de la sorte, on se dit qu’heureusement que le coach de l’équipe 1 ne vient jamais voir jouer les vieux… impérial jusqu’au casse-croûte.

Julien Rivoirard : il a retrouvé une seconde jeunesse, comme un bon Beaujolais Nouveau, il se bonifie avec le temps. 2 ou 3 tacles à la Mettomo, impeccable.

Vitalis Sabot : le Paul Gascoigne bleu et blanc fut robuste sur l’homme, fort sur les appuis. Son genou arthrosé s est un peu bloqué sur la fin. On le mettra entre les mains du druide mercredi.

Johan Meallier (le gentil) : le chouchou du Président honorait nos anciens de sa présence. Un tendon douloureux ne lui aura permis que de tenter 1 seul malheureux petit lob qui aurait bien pu tromper le goal adverse si le ballon avait décollé du sol… Remplacé par Jérôme Cheminal auteur d une entrée toute en toucher de balle et à la cheville retrouvée! Muet comme les carpes qu’il pêche mais beaucoup plus joli!

Djemy Hallou : le Counet, historique dirigeant du CCS, disait toujours qu’il valait mieux 11 lions que 14 moutons… et Djemy en avait un sur le dos à son arrivée au stade. Mais sur le terrain, il fut un féroce lion!

Fabien Clavelloux : l’ex grand espoir du football ligérien commence à trouver ses marques dans l entrejeu bleu et blanc. Commence seulement. Le second chouchou du Président devrait quand même se méfier de Marcelotti capable à tout moment de lui enlever son numéro 10 et le foutre latéral…

Loïc Tiblier : le percheron de Michon a joué en faux numéro 9 et en vrai 3ème ligne. Les 2 gars de derrière de Veauche ont dû être soulagé de voir le match se terminer…

Cédric Aubert : en général, quand les mecs jouent contre leur ancien club, il claque une paille. Ça risquait pas de lui arriver! A bien fait de se mettre à l opposé du coach (qui avait en plus perdu ses lunettes).

Jocelyn Augadinho : notre Kicker. 2 merveilles de coup-franc. 2 filoches. Et dire que ce mec joue sans ses lorgnons. Intemporel.

Merci aussi au Petit Prince de Dury, M.Gomez Philippe qui a remplacé à la touche notre Jacky coincé certainement à la tirette à Annonay

ALGERIENS du CHAMBON (U18) – CCS (U18): Match arrêté

Alors que le CCS était mené à la mi-temps 1 à 0, les protégès de Georges BLANC revenaient au score 1/4 d’heure après la reprise  . Ils auraient même pu prendre l’avantage sur un pénalty que l’arbitre venait de siffler en leur faveur .Cela ne fut pas du gout de certains dirigeants de l’ASA qui après trop de contrestations, obligeait l’arbitre à interrompre le match.
Affaire à suivre….

 

CCS (U15) 4 – ES VEAUCHE (U15) 3

Une entame de match catastrophique, aucun esprit de compétition, aucun effort et pas de jeu . Voilà en quelques mots les dix premières minutes du match, ponctué de deux buts des visiteurs .

Et comme d’habitude avec ce groupe, le réveil arrive tardivement avec trosi énormes occasions et une réduction du score à la 40ème minute.

La seconde période était jouée sur un autre rythme avec un tout autre état d’esprit, mais c’est veauche qui creusait l’écart à la 50ème minute. Alors que l’on croyait à une défaite, les jeunes cotechaudaires ne baissaient pas la tête et renversaient la rencontre en 10 minutes .

Une fin de match à l’arrachée pour les deux équipes, mais le score ne bougeait plus . Comme on dit le score prédominait sur le beau jeu…BRAVO à eux

Il reste beaucoup de travail  sur l’envie, la concentration et le respect des consignes .

Prochain rendez vous le 05/12 à domicile face à un autre prétendant au maintien, St GALMIER.

Autres résultats

2 de chute pour les U13

Défaites à Dury pour les deux groupes U13, sans démériter toutefois.

Les U13B rencontraient Dervaux. Ils s’inclinent, mais ont offert une belle résistance, et parfois de belles séquences de jeu. Le groupe progresse, il faut s’accrocher.

Les U13A étaient opposés à Veauche. Dans le jeu là aussi les progrès sont flagrants, mais pour eux également, il manque encore un petit quelque chose pour convertir tout cela en victoires.

Nul doute que sous la houlette du trio Guirao – Galvete – Girodon les progrès vont bientôt payer pour le groupe U12 – U13.

Les U11 d’HERVE ont été en difficulté avec un match nul face à CELLIEU (1 à 1) et une défaite 2 à 1 face à VILLARS

Les U10 du tandem OUNISSI – MARQUEZ devaient normalement acceuillir 2 équipes à domicile, l’équipe de BOURG ARGENTAL ne s’étant pas déplacée, c’est un match de 3×20 min face à la RIVIERE qui a eu lieu . Victoire 7 à 4 . Les enfants ont été très sérieux . La troisème mi-temps a été plus brouillone surement dû à la fatigue. A noter un pénalty sorti par Kelian.

Une équipe U9 avait rendez vous a ANZIEUX sous la houlette de Nabil avec un excellent accueil . Les enfants ont pris beaucoup de plaisir, ont dévelloper du beau jeau . Un bilan de 2 victoires et 2 matchs nuls . Les entrainements paient…

L’autre équipe U9 était quant à elle à JONZIEUX avec un nouveau bilan très positif, 5 victoires pou r 5 matchs !!!!

Moins de réussite pour les U8 également à JONZIEUX pour 1 match nul et 4 défaites .

 

© Cote-Chaude Sportif 2017