Catégorie : Actus

Chute à MONISTROL……

US MONISTROL (R2) 1 – CCS (R2) 0

Composition du CCS :
Geoffrey Sabot, Achille Dembele, Luca Contrino, Vitalis Sabot, Kevin Bischoff (cap.), Jordan De Almeida, Eymeric Bonny, Aurélien Sion, Jérémy Lornage, Anthony Sera, Nolhan De Almeida,
Remp : Alassane Kone, Bastien Ruem, Tanguy Senyana

C’était le match à ne pas perdre pour encore espérer quoique ce soit dans ce championnat, malheureusement le CCS n’a pas su saisir sa chance, cela étant dit face à une très belle équipe de Monistrol .

Entre deux équipes disposant de qualités techniques indéniables, la différence s’est jouée sur des détails.

Monistrol avait la première grosse occasion du match lorsque le numéro 7 local s’echappait dans l’axe et se retrouvait seul face à Sabot, fort heureusement le portier cotechaudaire remportait le premier duel de ce match . Nolhan De Almeida en face avait une occasion en or d’ouvrir le score mais son lob face à gardien échouait de peu à côté.

En fin de première période, Monistrol pensait ouvrir le score, mais la déviation du n°10 local suite à une frappe du n°7 était tout d’abord validé par l’abitre, puis dans la confusion annulé après cinq bonnes minutes de discussion.

La mi-temps était sifflée sur le score de 0 à 0.

La seconde période était plus compliquée pour le CCS, la faute à l’expulsion de DE ALMEIDA pour un second carton jaune. On jouait alors la 55ème minute.
Le CCS n’arrivait plus à ressortir les ballons, Sabot remportait un nouveau duel face au n°7 local mais ne pu rien quand suite à une superbe frappe du 10 en coin sur la barre, le n°7 reprenait de la tête dans le but vide (65ème).

Le CCS essayait de se reprendre mais se heurtait à une défense bien compacte, hachant le jeu à souhait.

Le CCS avait quelques situations mais sans réel danger. A la dernière seconde du match, Lornage était accroché dans la surface de réparation, suite à un cafouillage, mais l’arbitre ne voyait rien de répréhensible a cela……..

Il faudrait se reprendre pour le derby de la semaine prochaine face à Veauche large vainqueur de ST POURCAIN 8 à 0.

ST GALMIER CHAMBOEUF (D1) 2 – CCS (D1) 2

Belle réaction des hommes de Santini dans ce match important dans l’optique du maintien . Avec des réalisations de Giorgiantonio et de Duchamp dans les arrêts de jeu, le CCS s’est sorti d’une mauvaise passe, en étant menés 2 à 0 en première période.

Prochain rendez , samedi prochain à domicile face à AF Pays de Coise.

 

US FEURS (U15) 5 – CCS (U15) 1

Un match difficile chez le second de la poule,  avec une première mi-temps ou le CCS a eu du mal à ressortir le ballon proprement . Feurs, fort de ses grands gabarits, scorait par deux fois sur coup de pieds arrêtés.

La seconde période était bien différente avec un pressing plus haut et plus d’ardeur sur les seconds ballons. Fort justement le CCS revenait au score sur pénalty à la 50ème minute.

Le CCS avait plusieurs situations d’égaliser mais leurs espoirs étaient anéantis quand Feurs inscrivait un troisième but improbable . Nous sommes d’accord, les arbitres font partie du jeu, mais il serait opportun que le district puisse les former, suivre leur évolution et surtout les aider.

FEURS inscrivait deux autres buts anecdotiques . Un match à vite oublier pour ne pas ruminer de la frustration , mais surtout un bon rétablissement au joueur de Feurs blessé en fin de match.

Prochain match dimanche 03/04 à Veauche.

Autres résultats

Les U13 plein badin

Les week ends se suivent mais ne se ressemblent pas pour le groupe U13.

Les B ont montré de belles choses en terrassant la Terrasse sur Dorlay 9-4.

Espérons que les garçons du tandem Juan – Rémy aient enfin compris que le foot est beaucoup plus simple lorsque l’on fait circuler le ballon.

De leur côté les A ont fait parler la poudre face à Andrézieux, sur le score sans appel de 8-3.

Là aussi, il faudra confirmer dans les semaines à venir.

Deux belles victoires pour les U11 d’Hervé face à l’Olympique de TERRENOIRE et St Just St Rambert avec des progrès qui se confirment de jour en jour. Les U10 de Farid et Joris rencontraient l’AS CHATEAUNEUF et le FC ST ETIENNE, avec toujours autant de plaisir de coacher ces enfants qui comme les U11 progressent à vitesse grand V

Deux équipes U9 en déplacement au CSADN et deux autres à MONTREYNAUD avec de très bons résultats .

A noter la première victoire de l’équipe féminine coachée de main de maitre par coach Alfred…..

Enfin, les U7 étaient en déplacement au FCRSG

 

 

 

 

La passe de deux, pour les Foot LOISIRS….

ST PAUL en JAREZ (Foot LOISIRS) 0 – CCS (Foot LOISIRS) 5

En ce printanier mercredi soir, nos vieilles gloires rendaient visite à la sympathique équipe de Saint Paul en Jarez.
La causerie Duprazienne émanant du vestiaire voisin nous faisait craindre un sentiment de révolte chez nos hôtes du soir. Il n’en fut rien.
La faute tout d’abord à une organisation défensive sans faille articulée autour d’un duo Mevlut Gerphagnon / Rivoirus impérial.
Seule ombre au tableau, la cuisse du gaulois Vacher qu’on ferait certainement mieux de tremper dans du bitume au prochain casse-croûte…
Le goéland d’anatolie l’a parfaitement remplacé sur le couloir gauche. Le lionceau Charles côté droit fut lui aussi à son aise…
La faute également à l’ouverture du score du Percheron qui, contrairement aux trains qu’il conduit, arrivait à l’heure sur cette merveille de pointu de passe décisive du marcheur Clavelloux pour la « mettre au fond ». 5′
Le premier 1/4 d’heure touchait à sa « faim » et après quelques habituelles occasions vendangées, les bleus et blancs doublaient la mise par l inevitable Fab Clavelloux, véritable Pitchichi avec ses 3 butes en 38 matchs… 2-0, 18′
À l’approche de la 1/2h, Tiblier décidait de talonner le chouchou du Président au classement des buteurs et d’y aller de son doublé, rassurant le Gaulois pour qui « le 3ème but est toujours le plus important »…
3-0, 28′.
Citrons. Cristalline.
Le changement technico-tactique opéré par nos adversaires obligeait les gars du milieu à se sortir les doigts… et Vita eut donc l’intelligence de venir se planquer derrière ou d être carrément avant-centre… laissant la paire Ruem-Angenieux se rappeler au bon vieux temps de leur adolescence!
Cela n empêchait pas le Fab d’y aller de son doublé hebdomadaire (4-0, 61′) ni le Percheron de son triplé beaucoup plus inhabituel (5-0, 68′).
On pensait alors se diriger vers une fin de match des plus anecdotiques. Il n’en fut rien. Nos gars se montrant exemplaires sur le terrain (avec, il faut le souligner, un arbitrage au top) et  Pep Liabeuf eut l idée de génie de lancer Juju Piazzon dans le grand bain.
Une première tentative de lob finissait 12m plus loin en touche. Et que dire de ce plat du pied – sécurité à l’intérieur des 6m, face aux buts vides? Simplement que nous sommes désolés auprès de nos hôtes du soir pour la perte de ce joli ballon qui a apparemment été aperçu sur la commune voisine de Cellieu…
Vous l’avez deviné, le score n’evoluera donc plus.
5-0, la série d’invincibilité redémarre 😂 (2 matchs!) Au fait, il faudrait que les gars regardent dans leurs sacs s’il n ont pas récupéré le short n°11 du fils du candidat Cheminal. Yanis ou un autre, mais regardez bien quand même 😉!

La préformation à l’honneur….

Pas de match ce weekend pour les Seniors, donc honneur à la formation et à la préformation…..

CCS (U18) 3 – ECOTAY MOINGT (U18) 3

Malgré un bon début de match et une ouverture du score dès la 12ème minute sur un contre rondement mené, le CCS retombait dans ses travers en reculant beaucoup trop et encaissait deux buts coup sur coup (40 et 45ème)

Remobilisés en seconde période, le CCS égalisait à la 61ème minute et prenait l’avantage à  la 67ème minute. Loin d’être démobilisé, Ecotay égalisait dans la foulée (75ème minute)

Le CCS avait l’occasion en fin de match de prendre l’avantage mais suite à un pénalty raté, la fin du match était sifflée sur le score de 3 à 3…..

CCS (U15) 1 – LE COTEAU (U15) 1

Une première période maîtrisée, avec l’ouverture du score à la 20ème minute des locaux, ensuite un florilège d’ occasions malheureusement non concrétisées par précipitations.

Une seconde période plus équilibrée , quelques occasions qui auraient du mettre l’équipe à l’abri et à l’inverse c’est le Coteau qui à la dernière minute égalisait sur corner.

Score positif mais beaucoup, beaucoup de regrets au vu du match. A noter la blessure de Lucas à la 10ème minute (fracture poignet) sur une charge non sanctionnée.

Prochain match dimanche 27/03 face au second du championnat à l’US Feurs .


Autres résultats

Les U13 loin du compte

Deux nouvelles défaites pour le groupe U13, à Riorges pour le groupe A, et à la Rivière pour le groupe B.
Une seule solution pour sortir de cette mauvaise passe, le travail, le travail, et encore le travail.
Plus tôt les garçons le réaliseront, le mieux ce sera.
Espérons plus de présence et d’implication aux entraînements cette semaine, c’est la clé pour progresser

Les U10 de Joris, (orphelin de Farid pour l’occasion) ont réalisé un excellent plateau à ANDREZIEUX avec trois matchs au programme, malheureusement avec 2 blessures de dernière minute ils ont joué à 8 toute la matinée ce qui a engendré beaucoup de fatigue, surtout le dernier match.

Les U9-U8 répartis en 4 équipes ont eux aussi réalisé deux jolis plateaux (au CSADN et à la METARE), les enfants sont très à l’écoute des consignes et essaient de pratiquer du jeu pour le grand plaisir des éducateurs

Groupe U9 à la METARE
Groupe U9 au CSADN

 

 

Belle opération de la réserve….

CCS (R2) 2 – CHATEL GUYON (R2) 2

Il fallait se rattraper du weekend dernier et le non match à Roanne . Malheureusement pour avoir réaliser dix premières minutes cauchemardesques, les hommes du CCS ne se sont pas mis dans les meilleures conditions….

Deux buts encaissés en quinze minutes ont fait craindre le pire aux supporters des bleus et blancs . Malgré quelques situations devant les buts adverses, le CCS rentrait aux vestiaires sur le score de 2 à 0.

La physionomie du match en seconde période était totalement différente, le CCS proposait un jeu beaucoup plus direct, ce qui provoquait une attaque défense dans la surface de réparation des visiteurs, ceux ci ne parvenaient plus à ressortir de leur trente mètres .

A la quinzième minute, sur une reprise de la tête de Lornage sur la barre transversale, Jordan De Almeida reprenait de la tête dans le but vide pour lancer la machine, puis quelques minutes après, Bonny sur un cafouillage égalisait .

Alors que l’on s’approchait de la fin du match, arriva malheureusement le fait du match . Sur un contact à la tête, Leonard percutait involontairement le stoppeur adverse à l’épaule . Celui ci se blessait assez gravement au niveau de la machoire, ce qui nécessitait l’intervention des pompiers. L’arbitre stoppait la rencontre à la 89ème minute sur le score de 2 à 2.

Le CCS souhaite un prompt rétablissement au joueur du FC CHATEL GUYON .

CCS (D1) 6 – FC COMMELLE (D1) 5

Onze buts, du spectacle, des rebondissements.

Les spectateurs du stade Auguste Dury se sont régalés samedi soir. Et à ce jeu là c’est le CCS qui s’est imposé malgré les blessures de Bayle et Court en première période.

On passera sous silence le rendement des défenses, un « petit » peu perméable ce match ci….

Pourtant tout avait bien pourtant commencé pour les protégés de Santini, deux buts rapides de Duchamp puis Giorgiantonio auraient pu faire penser à une soirée tranquille . Le CCS avait plusieurs occasions du 3 à 0 (deux poteaux entre autre), mais comme souvent depuis le début de la saison, les visiteurs sur chaque demi occasion trouvaient la faille pour réduire le score puis égaliser  à la 39ème minute. Heureusement Duchamp redonnait l’avantage (mérité) au CCS.

La seconde période était encore plus renversante . chaque fois que le CCS pensait être à l’abri, Commelle revenait au score . Chaque occasion se transformait en but . Heureusement Giorgiantonio réalisait un quadruplé et Duchamp un doublé .

Un grand ouf de soulagement dans ce duel de mal-classé

CCS (Foot Loisirs) 4 – ECOTAY MOINGT (Foot Loisirs) 3

AU BOUT DU SUSPENS

En ce jeudi 10 mars, jour des 82 ans de notre idole Carlos Ray Norris, dit Chuck, nos anciens recevaient la sympathique équipe de l’Union Sportive de Ecotay Moingt.

Les bleus et blanc démarraient pas trop mal la rencontre. Ils ouvraient assez rapidement la marque par l’intermédiaire de Cyssou Court qui surgissait tel un dragon blessé par un coup d’extincteur dans le blaze, pour catapulter puissamment la couenne dans les filets.

Même si les locaux dominaient, les jaunes et rouge de la plaine allaient renverser la tendance grace à leur redoutable duo d’attaquants dans les 5 dernières minutes de ce premier acte.

Tout d’abord le numéro 11 adverse, voyant Max Piazzon légèrement avancé, gambadant dans sa surface comme un veau dans la luzerne, égalisait d’un astucieux lob. Puis, suite à une belle action collective, le numéro 9 donnait l’avantage à son équipe.

Pendant la pause Citron, orphelins des mobilisatrices envolées lyriques de Marcelino, les Cote-Chaudaires écoutaient une énergique causerie du sobre Juju, qui allait leur permettre de renverser des montagnes.
En effet, ils revenaient au score par l’inévitable percheron qui après s’être fait ferrer pour éviter toutes sortes de boiteries, faisait parler sa puissance.

Contre le cours du jeu, l’USEM reprenait les devant sur un contre. Loin de se décourager nos vieux crampons se créaient une pléiade d’occasions mais soit par maladresse, soit grâce à un bon portier n’arrivaient pas à revenir au score.

Alors que l’on était dans les arrêts de jeu et que l’on pensait que les carottes étaient cuites, notre petit Fab Clavelloux, lui qui n’avaient plus tirer depuis 47 matchs, soit 4230 minutes (un record détenu par un acteur porno Bege), nous claquait 2 pailles coup sur coup suite à 2 merveilleux cafouillages survenus à la suite de longues saucisses balancées dans les 18.

Une victoire 4 à 3 miraculeuse mais méritée ,face à une très coriace et très fair-play équipe de Ecotay-Moingt.

ABH (U18) 9 – CCS (U18) 1

Un weekend à oublier pour les U19, partis à 10 et sans gardien (suspendu), ils ont sombré à ST HEAND .

3 à 0 à la mi-temps puis un écroulement total au niveau mental et physique pour certains .

Objectif du prochain match : Se relancer et gagner à domicile….à priori au complet.

 

ASF ANDREZIEUX (U15) 0 – CCS (U15) 1

Il fallait bonifier les deux victoires de suite afin de s’éloigner de la zone rouge . Mission réussie et avec la manière…

Un début de rencontre équilibré ou les consignes des coaches étaient respectées, un bloc compact, des sorties de balles rapides et un pressing en équipe qui permettaient de récupérer les ballon hauts mais surtout d’aller ouvrir le score à la 20eme.

La fin de première mi-temps était à l’avantage de l’adversaire mais sans réel danger.

La seconde période démarrait de la même façon que la première, mais avec moins de maîtrise et contre le vent.

Malgré cela le CCS se procurait deux grosses occasions de faire le break : un superbe arrêt du gardien qui sortait le ballon avec l’aide de la barre et un face face qui frôlait le montant.

Andrézieux se créait la dernière occasion mais à l’arraché Calvin sortait le ballon qui prenait la direction du but.

Un match complet, avec beaucoup de détermination et de solidarité. Les garçons ont su faire les efforts sur 80 minutes, félicitations à eux, à poursuivre avec de nouveau un match très important contre le Coteau à domicile dimanche prochain pour continuer à sortir de la zone rouge.

Autres résultats

Les U13A calent, les U13B s’amusent

Les U13A étaient opposés aux U12A de l’Etrat ce samedi, sous un beau mais froid soleil de Mars. Plutôt intéressants dans le jeu, les garçons de Lucien commettaient leurs hélas habituelles fautes de concentration qui offraient 2 buts d’avance à la pause à leurs adversaires. Et sans une grande prestation de leur gardien Yacine, l’addition aurait pu être plus salée.

En 2ème mi-temps, les côte-chaudaires retrouvaient leur football, et revenaient à 2-2, mais un énième cadeau finissait par offrir la victoire aux strassiens. Dommage, car les efforts et les progrès sont ruinés par des bêtises liées à un manque de maturité.

De leurs côtés les U13B devaient rencontrer St-Etienne Sud, mais leurs adversaires ne se sont pas présentés. Les garçons de Rémy et Juan en ont profité pour faire une opposition d’entraînement, qui a laissé entrevoir de belles choses. Entrainements mercredi et vendredi pour un groupe qui devra être étoffé en vue de la saison prochaine.

Les U11 étaient en plateau au CCS avec 2 belles victoires 5 à 1 contre ST CHRISTO et 4 à 1 contre CELLIEU.

Deux équipes U9 en plateau au PUITS de la LOIRE pour 2 jolis bilans d’une défaite, un nul et 8 victoires . Deux autres équipe U9 étaient également en plateau à Méons avec pour la première équipe 4 victoires en quatre matchs et pour la seconde un bilan plus mitigé de 3 nuls et une défaite mais avec un groupe composé en majorité de U8 le contenu est intéressant

 

Première défaite de la saison…

ROANNE FOOT (R2) 1 – CCS (R2) 0

Première défaite de la saison en championnat de R2 qui ne souffre d’aucune contestation possible tant le CCS a été dominé durant les 90 minutes de ce derby

La seule défense possible (et encore) est d’invoquer le terrain très difficile ainsi que la fameuse piste d’athlétisme ne favorisant pas le jeu…

Que ce soit en première ou en seconde période, le CCS n’a quasi eu aucune occasion franche si ce n’est que quelques situations . En revanche les locaux ont touché deux fois les montants, en première mi-temps suite à un bel arrêt de SABOT puis en seconde période ou la barre a repoussé une superbe frappe du numéro 3 de ROANNE.

Cette défaite n’est en soit pas catastrophique niveau comptable (même si les espoirs de montée en R1 en ont pris un coup), mais au delà de cela c’est plutôt le comportement de l’équipe qui interpelle . Un manque criant d’impact physique, sept cartons jaunes, un rouge essentiellement du a des contestations arbitrales !!!

Il faudra rapidement se remettre la tête à l’endroit et cela dès samedi soir et la reception de CHATEL GUYON.

 

L’ETRAT SPORTIF (D1) 2 – CCS (D1) 1

Deux cadeaux à l’adversaire (but à la 15ème et un à la 44ème), trois occasions franches du côté du CCS non concrétisées voilà comment les hommes de SANTINI ont vécu la première période .

La seconde période commencait de la meilleure des façons pour le CCS avec l’expulsion d’un joueur de l’ETRAT . Cette mi-temps sera une longue attaque défense qui se soldera que par , malheureusement, une réduction du score de GUILHOT sur coup franc.

Prochain match, très important, face au FC COMMELLE a égalité au classement.

US VILLARS (Foot LOISIRS) 3 – CCS (Foot LOISIRS) 2

En ce frileux mercredi soir, nos anciens se déplaçaient chez les herboristes de Villars. Pas trop mauvais match de football malgré la défaite mais la plume est un peu lourde ce soir pour essayer de se marrer comme à l accoutumé…

Nous noterons quand même que l’Avocat fut soi-disant aveuglé par un lampadaire sur le 1er but, même toi tu ne l’aurais pas cru.

Que notre Jacky se sentait déjà bien seul le long de la ligne de touche dans la pénombre villardaire. Qui l amènera encore dans vos aventures?…

Que l’égalisation du gentil Meallier ne nous empêchera certainement pas de penser fort au méchant…

Que notre Jeremy va se sentir orphelin désormais sur ce banc de touche sur lequel tu voulais toujours le voir. À côté de toi!

Que ton gaulois barbouillé par sa pause déjeuner mercredi soir avait dû sentir que quelque chose qui se tramait!

Que ton Juju a essayé de nous coacher, passant du 4.3.3 au 4.3.3 avec le patron derrière lui « expliquant » à Breton, que non, toutes les mamans d arbitres ne sont pas des filles de joie…

Que oui, quand Alfred nous laisse « Ton » Vita, tout va mieux tout d’un coup..

Que malgré sa transfusion de placenta de Poney, ton fifi, le petit Prince de Dury n’a pu tenir sa place.

Que malgré les encouragements du Dav et de ton Minou, on n’a pas réussi à égaliser.

Que tu ne seras pas là pour arroser la fille du Goéland.

Qu’on boira un coup pour elle, pour toi, et que tu veilleras sur cette équipe d’imposteurs qui va essayer de ne rien lâcher. Comme toi.

Salut mon Marcel.

CCS (U18) 2 – AFPC (U18) 2

Malgré un but encaissé dès le début de match, le CCS réagissait rapidement pour égaliser puis prendre l’avantage sur 2 « boulettes » du gardien adverse .

La seconde période était beaucoup moins aboutie pour les hommes de Georges BLANC . AFPC égalisait presque logiquement .

Plus rien ne sera marqué malgré plusieurs situations de part et d’autre.

CCS (U15) 3 – ANZIEUX (U15) 2

Un match à deux visages avec une bonne première mi-temps malgré l’ouverture du score d’Anzieux dès l’entame de match sur une erreur de communication.

Malgré cela le CCS est bien rentré dans son match , avec envie, détermination et c’est logiquement que l’équipe revient au score, doubla puis tripalit la mise avant la mi-temps.

Une seconde période plus difficile, ou les bleus et blancs se sont fait peur en donnant les occasions à l’adversaire de revenir au score, ce qu’ils firent en revenant à un but. Le CCS ratait beaucoup de munitions afin de se mettre à l’abri .

Finalement l’arbitre renvoyait les 22 acteurs aux vestiaires sur cette belle victoire très importante pour le maintien.
On retiendra quand même une Belle et importante victoire 3-2 ,

Prochain match dimanche 13 mars à Andrezieux (9h…) pour continuer à grappiller les points du maintien.

Autres résultats

Défaite 5 à 4 des U13A face à ST JUST ST RAMBERT

Deux lourdes défaites des U11 d’Hervé 6 à 0 face à l’ASA et 6 à 1 face à ST PAUL en JAREZ

Première journée retour des U10A avec un match nul face à VILLARS et une victoire face à ST PAUL en JAREZ, il faut continuer comme cela, plus facile pour les U10B avec 2 belles victoires 4 à 0 face à la RIVIERE et 1 à 0 face à BEAUBRUN

Enfin un joli plateau des U7 au CCS avec l’ASSE et le FCRSG en autres

 

 

© Cote-Chaude Sportif 2022