Catégorie : Actus

Stage de foot FEVRIER 2024

Le club de Côte Chaude Sportif organise un stage pendant les vacances de février, pour les enfants (filles et garçons) nés en 2014, 2013, 2012 et 2011.. Le rendez vous se fera toujours aux vestiaires du Stade Auguste Dury. Du 19 au 23 février 2024 (50 euros les 5 jours) Le coût du stage est à régler le premier jour du stage. Pour des joueurs (ses) non licenciés au sein du CCS le coût est de 60 euros pour 5 jours. Le repas de 12h est fourni par vos soins. Déroulement de la journée :

•⁠ ⁠9h30 accueil des stagiaire
•⁠ ⁠9h30 à 10h45 : Travail technique et coordination en salle ou en extérieur
•⁠ ⁠10h45 à 11h : Pause goûter (fournit par le club)
•⁠ ⁠11h à 12h : Travail Tactique en salle ou en extérieur
•⁠ ⁠12h à 13h30 : Repas + Vidéo
•⁠ ⁠13h30 à 15h45 : Tournoi en salle ou en extérieur
•⁠ ⁠15h45 à 16h : Goûter •⁠ ⁠16h à 17h tournoi, et fin du stage
Tenue à prévoir :
•⁠ ⁠CHAUSSURES DE FUTSAL (ou basket) et chaussures de foot
•⁠ ⁠Équipement du footballeur
•⁠ ⁠Vêtement de pluie
•⁠ ⁠Vêtement de rechange (en cas d’intempéries)
•⁠ ⁠Pique Nique
•⁠ ⁠Gourde Le stage est encadré par les entraîneurs du CCS. Pour inscrire votre enfant merci d’utiliser le formulaire ci dessous. Date limite d’inscription le jeudi 15 février 2024

https://forms.gle/q9hz5LgCpGEjNVCi

 

Remise du LABEL JEUNES…

Ce vendredi, le district de la LOIRE a remis le label jeunes à notre club prouvant tout le travail réalisé par le CCS depuis plusieurs années .
Un grand merci au CREDIT AGRICOLE pour son accueil au sein de ses salons, du district de la LOIRE, du maire de ST ETIENNE Gaël PERDRIAU ainsi qu’à la responsable des sports Mme MASSON.

 

Le CCS ne serait rien sans ses nombreux bénévoles, et c’est l’un des nôtres qui était également à l’honneur ce vendredi : Philippe GOMEZ, 50ème licence consécutive au club : joueur, entraineur, dirigeant, juge de touche, tout y est passé .
Et c’est tout naturellement que Mr PERDRIAU lui à remis la médaille des sports de la ville de ST ETIENNE

Un grand bravo et un grand merci Philippe.

Deux victoires pour les seniors….

CO ST CHAMOND (R2) 0 – CCS (R2) 2

 

Malgré une première mi-temps difficile, les bleus et blancs , par l’intérmédiaire de CONTRINO et OTHMANI se sont imposés sur le score de 2 à 0 et se donnent encore de l’espoir pour le maintien .

Il reste 3 finales, L »ETRAT et ST CYR à domicile et CHABEUIL à l’extérieur pour déterminer l’avenir de l’équipe fanion.

CCS (D2) 8 – RICAMARIE MONTCEL (D2) 1

 

Face à une équipe condamnée à la relégation et présentant 11 joueurs, l’équipe réserve n’a pas fait dans le détail . Trois zéro à la mi-temps, huit à un à la fin….

De bon augure en vue du maintien….

RICAMARIE CROIX de L’ORME (Foot LOISIRS) 2 – CCS (Foot LOISIRS) 2

En ce joli samedi après-midi, nos vieilles godasses avaient RDV à côté du Rallye pour défier la sympathique équipe de la Croix de l’Orme sur la patinoire de Caintin.
Confortablement installés dans le ventre mou du classement qui leur sied à merveille, les bleus et blancs ont fait preuve d’une maladresse devant le but adverse à la hauteur de la fébrilité constatée devant le leur… score nul mais forcément pas vierge, 2-2.

Stéphane Meallier : une nouvelle fois préféré à personne, le Mems a fait honneur aux portiers cote-chaudaires cette saison… 1 frappe, 2 buts. À noter une jolie passe dé sur le second but. Bon c’était pour la Ric!

Philippe Gomez : enfin remis de sa luxation du coude, le petit Prince de Dury a prouvé qu’avec beaucoup d’envie et une hygiène de vie remarquable, on pouvait revenir du diable Vauvert. Il a surtout beaucoup d’envie!

Fabien Charles : pour son anniversaire, le jeune lionceau avait organisé un jeu de 7 familles géant. Il a claqué une paille (comme Stéphane, sochalien comme lui) devant sa femme, je l’ai, son gosse, je l’ai, son père, je l’ai, le grand père, je l’ai… famille!

Julien Rivoirard : de plus en plus bougon, il a presque foutu le plomb au Mems! Dans le jargon, il se Gerphagnonise… étape ultime avant d’être vraiment au summum!

Abdel ElHiri : la tour de l’Atlas a lui aussi eu droit à une remontrance du facétieux et théâtrale homme en noir. Preuve si il en fallait de sa parfaite intégration à cette équipe. Ou simplement que n’est pas CR7 de l’arbitrage qui veut…

Vitalis Sabot : le bourreau des cœurs de Dunieres avait la tête ailleurs samedi après-midi. Et on le comprend… Seulement 3 fautes subies, bien loin de ses stats habituelles!

Pierrick Saby : un tacle de Pélican d’entrée de jeu pour s’assurer que son mollet tiendrait le choc. Il a tenu. Mais heureusement que le Gaulois ne fait pas la même chose pour tester sa cuisse!

Romain Angenieux : une activité de tous les instants telle que personne n’a vu qu’il s’était barré à la mi-temps. Heureusement qu’il a demandé le score en début de soirée sur Messenger pour s’en apercevoir…

Joris Marques : si il manie aussi bien le ballon que le second degré, RAS…

Flo Rivier : lui aussi venu en famille, heureusement que ses gamines et sa femme en ont rien à cirer du football. Sinon elles ne lui adressent pas la parole de la semaine, au moins.

Maxime Piazzon : délaissé sur le front de l attaque comme on delaissait la petite grosse à lunettes à la poitrine naissante et à l’acné abondante sur une chaise de jardin en plastique jauni dans le fond du garage pour la boom des 14 ans de ton pote… en même temps, après son 1er coup franc, la messe était dite.

Jonathan Gibert : pas grand chose à signaler pour notre Goéland jusqu’à cette percée digne de Cafu (illage) ponctuée d’une soif fracassant la barre. Pas de bol mais certains d entre nous savent bien qu’il a des soucis de niveaux et mettre les choses bien droites…

Remy Girodon : pour sa seconde apparition de l’année, il a parfaitement respecté les consignes qu’il s’était fixé : « prudence, n’en fais pas trop, c’est bientôt le mercato ».

Julien Piazzon : une percée digne de l’adage « un éléphant qui se trompe énormément dans un magasin de porcelaine » ponctuée par un chasseur de la Ric qui voulait lui piquer son ivoire. Et tout ça sans la moindre faute sifflée. De quoi bien mériter son carton blanc…

RDV contre l’Etrat samedi pas celui-là mais celui d après pour l’ultime représentation de l année…

 

LOIRE SORNIN (U18) 1 – CCS (U18) 1

Encore un match serré avec une équipe du haut de tableau . Pourtant les locaux ouvraient le score dès la 5ème minute, réplique immédiate du CCS , trois minutes plus tard.
Le score ne bougera plus grâce à la chance du coté du CCS (2 poteaux) et maladresse (tjrs du côté du CCS) avec trois quatre actions gâchées.

Autres résultats

Les U10, emmenés par l’expérimenté Maxime PIAZZON, ont remporté le tournoi de ST VICTOR sur LOIRE après une finale face à l’Olympique de TERRENOIRE.

Quant aux U11, ils se trouvaient ce lundi à GEOFFROY GUICHARD pour un tournoi régional . Une très belle 6ème place et des souvenirs pleins la tête .

 

 

© Cote-Chaude Sportif 2022