Victoire au bout de la nuit….

  • Actus

FC ANNONAY (D1) 0 – CCS (R2) 0
Victoire au tirs aux buts

Par la petite porte

Pour ce 4ème tour de la Coupe de FRANCE, le CCS se déplaçait à ANNONAY . Une qualification acquise comme au tour précédent aux tirs au buts.

Le CCS avait le monopole du jeu sans pour autant être dangereux, les locaux défendant très bien ,

Ca passe ric rac mais comme on a l’habitude de dire l’important c’est la qualif…et c’est l’unique chose que l’on retiendra et c’est la bien l’essentiel.

CCS (Foot LOISIRS) 2 – FC BONSON (Foot LOISIRS) 0

LE CRIT TOUJOURS MEILLEURE ATTAQUE

Nos anciens recevaient la belle équipe de Bonson Saint Cyprien en ce beau samedi ensoleillé.

Les nombreux socios présents le long de la main courante ont assisté à un match viril mais correct de la part des deux équipes.

Les cote chaudaires monopolisaient la couenne et profitaient de la vitesse de ses joueurs de couloir pour apporter le danger dans le camp adverse.

Malgré de nombreuses occasions les bleus et blancs ne parvenaient pas à forcer le verrou des joueurs de la plaine.
L’arbitre sifflait la pause citron sur le score de 0-0.

Marcel la science,  sentant qu’il y avait un coup à jouer en profitait pour effectuer trois changements. Cela s’avéra payant… Il a vraiment du flair le bonhomme !!!

En effet, nos petits gars démarraient pied au plancher ce second acte. Sur un corner magnifiquement botté par la patte gracieuse d’Hallou, Vitalis Sabot malgré un physique de lanceur de javelot nourrit de potée et de patates saucisse, s’élevait plus haut que tout le monde ( 1,12 m de détente sèche d’après certains) pour smasher la sphère dans le petit filet.

Ce but délivrait l’équipe, mais Bonson se créait des occases en contre que notre portier du jour Philippe GomGom avortait du haut de ses 1.57 mètres et de ses 72 ans. Il repoussait tout d’abord une frappe lourde d’une magnifique manchette japonaise puis happait tous les ballons qui traînaient dans sa surface tel un batracien gobant une nuée de mouches.

Rassurer par la prestation de leur gardien bondissant, nos vieilles branches allaient corser l’addition sur coup franc. Jocelyn Diabetov spécialiste de cet exercice, envoyait une feuille morte (pour un employé des pompes funèbres ça paraît logique) qui contournait le mur et finissait sa course dans les buts adverses avec l’aide du poteau (la vidéo est disponible sur la page Facebook du CCS)
Les bleus et blancs géraient la fin de match avec maîtrise et empochaient les 3 points de la victoire.
Bravo à toute l’équipe pour cette prestation…. Les entraînements payent !!!
PS : Philippe GomGom tu as dorénavant l’obligation de mettre ta chemise dégueulasse les jours de match. Merci d’avance.

CCS (U18) 4 – ST JUST RAMBERT (U18) 0

Plié en une mi-temps

Les U18 recevaient St Just St Rambert pour le 1er match de la saison en championnat. Le 11 de départ était quasiment le même que la semaine précédente.

Des le début du match le CCS étouffaient leurs adversaires et les mettaient en difficulté.

Les consignes des coachs étaient bien appliquées et respectées et c’est fort logiquement qu’ils rentraient aux vestiaires avec un avantage de 4 buts avec un Moade et Balde des grands jours.

Avec 3 changements à la pause, la seconde période fut plus brouillonne.

Victoire totalement méritée, rendez vous la semaine prochaine pour un second match à domicile face à PAYS de COISE.

CCS (U15) 1 – CELLIEU JS (U15) 2

Pour ce 3ème match de championnat le CCS recevait CELLIEU, une équipe également à la recherche de points .

Auteur d’une très grosse entame de match, les jeunes bleus et blancs mettaient une énorme pression sur les visiteurs.

Malheureusement sur un contre assassin CELLIEU ouvrait le score suite à une perte de balle. Rageant….Le score 1 à 0 pour CELLIEU était plus qu’injuste .

Au retour des vestiaires, et une remobilisation des troupes, c’est tout naturellement que le CCS égalisait suite à un corner de Fares, Mohamed fusillait le portier adverse .

Il restait 15 minutes pour forcer la victoire, mais comme lors de leur premier but, les visiteurs reprenait l’avantage sur un contre éclair.

Très belle combativité de l’équipe néanmoins, avec de très belles phases de jeux .

A rééditer….

Autres résultats

Les U13 Excellence se déplaçait à Firminy pour la 2ème journée de championnat.
Après une première période plus qu’intéressante où nos jeunes blancs et bleus ont maîtrisé leurs adversaires nous rentrons aux vestiaires avec un score de 4-0 pour nos Côte-Chaudaires.
Au retour des vestiaires, c’est un autre match qui a commencé où les jeunes appelous sont rentrés avec d’autres intentions de jeu. À force de subir nos petits U13 encaissaient 3 buts coup sur coup.
La fin de match était totalement débridé ou chaque équipe voulait l’emporter. Score final 4 buts à 3 pour le CCS dans un match plaisant à regarder;

Pas de succès au SUC…

En déplacement chez nos sympathiques voisins du SUC Terrenoire, les U13 Honneur ont ramené un nouveau nul 2-2.
Les garçons ont livré une prestation mitigée : une bonne implication défensive, et un engagement de bonne qualité dans les duels.
Offensivement par contre, les garçons se sont perdus dans des actions individualistes, par mauvais choix ou par manque de soutien.
L’apprentissage doit se poursuivre, et cela passe par l’écoute et l’humilité. C’est aussi cela la formation au Côte-Chaude Sportif !

Plateau amical ce samedi matin à Cote Chaude pour les deux équipes U11 avec 4 matchs .
Un soleil radieux et la présence de beaucoup de parents « supporters » .
D’un point de vue sportif la matinée fut compliqué pour les U11B ou l’apprentissage du foot à 8 se fait lentement. Faisons confiance au duo ORVIZ-FLECHET pour redresser la barre !!!
Pour les U11A le bilan est très positif avec du jeu de l’envie et une seul défaite avec un but casquette .
A retenir la solidarité qui commence à se créer dans ce groupe .
Un grand merci à tous les bénévoles du club pour l’organisation ainsi que tous les parents qui sont venus encourager les enfants.

Enfin les U6 -U7 étaient en plateau « journée découverte du DISTRICT » à AVEIZIEUX pour un joli bilan de 3 victoires et un match nul. Bien plus important que ces résultats, c’est le comportement irréprochable des enfants qui est à noter bien entouré par le Marcelo LIPPI local, Félix CONSENTINO

© Cote-Chaude Sportif 2017