MA-GNI-FI-QUE weekend

  • Actus

CCS (R1) 2 – MDA FOOT (R1) 0

C’est au stade de Michon sur une pelouse difficile que notre équipe fanion recevait MDA Chasselay.

Les blancs rentraient bien dans leur match et se créait la première occasion par l’intermédiaire de Yoann Sion suite à un centre venu de la gauche mais, celui-ci malgré une détente monumentale voyait sa tête passer au-dessus des buts adverses.

Dans la foulée Sofian Othmani était déséquilibré à la limite de la surface de réparation. Le coup franc ne donnait rien.

Coco Duchamp avait des jambes arquées de feu sur son côté droit. Lancé comme un lièvre après une carotte il adressait un centre direct que le portier adverse claquait en corner.

Les Cote-Chaudaires largement dominateur allaient se faire une grosse frayeur. Kevin Pagnan tranquille comme Mimile servait magnifiquement l’avant-centre Chasselois en profondeur qui se présentait devant Guillaume Shalk mais voyait sa frappe repoussé par le poteau.

Les blancs reprenaient leur marche en avant et se créaient plusieurs situation franches qu’ils ne transformaient pas hélas.

L’arbitre sifflait la pause sur ce score de parité (0-0)

Le second acte commençait plus difficilement pour nos couleurs. Les jaunes de Chasselay étaient plus agressifs.

Guillaume Shalk était mis à contribution suite à une frappe lourde légèrement déviée. Il s’emparait de la pelote tel un félin (ou un gros chat devant un boite de Sheba ???)

La partie, avec une pelouse de plus en plus grasse devenait âpre avec de nombreux duels.

Après une très grosse occasion avec deux beaux arrêts réflexes du gardien Chasselois les locaux héritaient d’un coup franc qui entrainait par la même occasion l’expulsion d’un joueur visiteur. « Double peine » puisque Max Bayle s’envolait et plaçait un coup de boule dans les filets adverse.

Dans la foulée Abou Kourouma maitrisait mal son tacle et rejoignait logiquement le vestiaire avant ses potes.

Les dernières minutes étaient étouffantes mais Kévin Pagnan toujours tranquille comme Mimile voyait le gardien avancé et après un coup d’œil bionique le lobait d’une magnifique frappe de 67 mètres ;
S’en était terminé des espoirs Chasselois et l’arbitre sifflait la fin sur ce score de 2 à 0.

Toute l’équipe est à félicitée mais plus particulièrement les défensifs très solides et bien articulés autour de leur capitaine du jour Kevin Bischoff qui malgré un maillot trop cintré à fait une très belle prestation.

Bravo les gars !!!

BELLEGARDE en FOREZ (D2) 0 – CCS (D2) 3

Pour « Gus » et Mme Giuccioli …

Il est de coutume de faire le bilan sportif de la première moitié de saison à la fin du dernier match de l’année civile. Il n’en sera pas ainsi ce soir tant il y a des choses plus importantes dans la vie.

Cet après-midi, les réservistes ont fait honneur au Côte Chaude Sportif en rendant hommage à Auguste et Georgette de la plus belle des manières. Ils s’associent ainsi à la douleur de leurs proches et notamment Francoise, Stéphane et Johan puis Raymond et Michel .

Une victoire nette et sans bavure face à Bellegarde 3 à 0. Un succès acquis en première période sur une pelouse catastrophique. Une application technique inédite et une farouche volonté de gagner.

Marouane Salim s’est offert un doublé mérité tant sa performance fut accomplie et un but de la tête de Badr Ouzzine sur une merveille de centre de Junior.

Bravo aux 14 joueurs ! La mini-trêve fera du bien et permettra au groupe de bien regarder le classement … A 2 points du leader !

CCS (Foot LOISIRS) 2 – RICAMARIE (Foot LOISIRS) 2

Le crit champion d’automne

Après son nul poussif 2 à 2 de l’après-midi face à la Ricamarie Montcel, malgré 2 buts du goléador des Açores AGUIAR , le crit a profité des faux pas de ses concurrents pour remporter le titre honorifique de champion d’automne de 1ère Série Foot Loisirs.

Mais le vrai enjeu de cette dernière journée se situait plus tard dans la soirée, avec le traditionnel repas de Noël du crit.

Dès les premiers instants de la partie, la charnière centrale Ricard – Wiskhy-Coca était mise à contribution, mais sécurisait l’équipe en remportant tous les duels.

A la demi-heure, le trio foie gras – huîtres – saumon fumé honorait sa première sélection de la saison, et apportait toute son élégance dans l’entrejeu.

C’était le moment choisi par l’état major du CCS pour sortir de la cave la bien nommée « Cuvée du Directoire ».

Sans doute inspiré par cette référence historique, le coach adjoint de la réserve Greg Liabeuf expliquait 25 fois de suite qu’il espérait une 5ème victoire consécutive ce dimanche à Bellegarde.

25 fois de suite, le Redondo du crit Jo Modolo lui demandait si c’était « L’Etoile Rouge de Bellegarde ».

25 fois de suite, Jérémy Satre tentait de relancer proprement avec un Sardou ou un Johnny hurlé dans les oreilles de Janot.

25 fois de suite, Janot lui demandait dans un calme olympien de « fermer sa gueule ».

25 fois de suite, Vinci essayait de trouver un des convives qui se souvenait d’un de ses doublés à Menival ou dans une autre sous-préfecture de Rhône-Alpes.

Le tandem de capitaines Jérémy – Carlo dégainait alors sa pièce maitresse, la plancha viandes et fruits de mer qui montrait que l’avantage avec le crit, c’est que quand ils mangent ils se taisent.

Le silence étant alors revenu, le crooner légendaire Gomgom montrait un talent insoupçonné sur un double Charles Trenet.

Le plateau de fromage était accompagné de la cuvée Boulem One, veloutée, un poil râpeuse, en un mot parfaite pour l’occasion.

Dans les derniers instants de la partie, le SuperSub Get27 faisait la différence et délivrait le peuple Blanc et Bleu, à la manière d’un Joao Aguiar, qui semble avoir enfin compris que le meilleur moyen de marquer était de ne pas cadrer ses frappes et de miser sur un CSC adverse.

Retour à la compétition début février, d’ici là Bonnes fêtes à tous !

La dernière photo pour montrer les avantages qu’ont certaines personnes au CCS.

OSE (U18) 3 – CCS (U18) 0

Le score peut paraître sévère au vue de la première mi-temps, avec surtout un ballon sauvé sur la ligne par un défenseur olympien juste avant le repos , le score était nul est vierge à la mi-temps 0-0.

Malheureusement un match dure 90 minutes et certains sont restés au vestiaires à la mi-temps … il ne suffit pas d’être sur le terrain pour gagner un match, il faut savoir entendre et respecter les consignes pour les plus jeunes ,écouter les cadres de l’équipe … et l’issue de cette rencontre aurait certainement été différente.

Autres résultats

Pour leur dernier match de la première partie de saison, les U12 recevaient Saint-Joseph et, ils ont continué leur belle série en gagnant 3 buts à 1. Un match à deux visages où en première période nous avons vu des jeunes bleus et blancs entreprenant, dominateur et ont donc logiquement mené à la pause sur le score de 3-0. Dans le second acte, les cote-chaudaires ont levé le pied en pensant que le match était plié, ont ainsi redonné confiance aux jeunes de Saint-Joseph et ont fini par encaissé un but. Beaucoup trop de passes ratées ou de mauvais choix dans cette 2ème mi-temps, Attention. A noter, la belle prestation des U11, Mano et Mehdi qui était venu en renfort.

Nos U12 ont réalisé quasiment un sans faute sur cette première partie de saison avec 5 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 29 buts marqués pour 10 encaissés. Place maintenant à la seconde phase avec un groupe qui espérons le, evoluera en Excellence.

Petite info

Les U10, U11 et U12 se mettent au chaud.
La ville de Sainté à mis à disposition cette année le gymnase de la Rivière et, ce vendredi nos jeunes pousses en ont profité pour se mettre au chaud. Les duos David et Frantz, Damien et Kamel ainsi qu’Hervé vont ainsi pouvoir préparer les futurs tournois de Futsal prévu durant les fêtes de fin d’année.

© Cote-Chaude Sportif 2017