Le parcours en Coupe continu…..

CCS (R2) 0 – RHONE VALLEE (R1) 0 (5 tab à 4)

 

Un soleil radieu, deux belles équipes, une belle petite chambrée, le spectacle promettait d’être sympathique  au stade Auguste DURY .

Malheureusement le jeu n’a pas été trop au rendez vous, le fait tout d’abord à une pelouse difficile et capricieuse .

Le jeu se cantonnait essentiellement au milieu de terrain . Les deux équipes avaient quelques situations mais rien de vraiment croustillant à se mettre sous la dent . Comme on dit les défenses prenaient le pas sur les attaques .

La mi-temps était sifflé sur le score de 0 à 0.

La seconde période repartait sur les mêmes bases, peu ou pas d’occasions franches pendant les 35 premières minutes . Les visiteurs allaient appuyer tout de même sur l’accélérateur lors des 10 dernières minutes avec deux grosses situations de buts mais SCHALK sur la première et une mauvaise inspiration de l’avant centre adverse sur la seconde empechaient ceux ci de prendre l’avantage.

La fin du match était sifflée sur ce score nul et vierge et c’est à la loterie des tirs au buts que le sort de la partie allait être décidé.
A ce petit jeu SCHALK arrêtait la première tentative adverse puis chaque joueur transformait sa tentative jusqu’ à  un excès de zèle de l’arbitre de ligne qui redonna à retirer la quatrième tentative adverse que le portail du CCS avait tout d’abord détourné . Le joueur de Rhône Vallée ne rata pas le cadeau pour remettre son équipe en jeu.
CONTRINO profita du même excès de la part du juge de touche juste après, après avoir raté sa tentative, il expédait le ballon en pleine lucarne .
BISCHOFF clôturait la séance pour offrir au CCS un 5ème tour.

L’histoire d’amour en le CCS et la Coupe de FRANCE continue donc……

Prochaine rencontre , en championnat face à MONISTROL pour un premier choc entre le second et le troisième de la poule

 

CCS (D1) 1 – L’ETRAT (D1) 4

Pour ce choc de réserve, ceux sont tout d’abord les locaux qui ouvrait le score par RIVIER qui profitait d’une bourde du gardien strassien .

Malheureusement les adversaires dominaient la première période et revenaient logiquement au score sur corner .

La seconde période était également « remportée » par les visiteurs du jour et creusaient irrémédiablement le score , tout d’abord sur coup franc direct puis par 2 fois en contre pour porter le score à 4 à 1 .

La victoire des strassiens est tout à fait normale, il faudra est bien plus performant dans tous les compartiments du jeu la semaine prochaine à COMELLE.

CCS (Foot LOISIRS) 0 – VILLARS (Foor LOISIRS) 1

Pour cette 4ème journée, nos vieux crampons recevaient l’US Villars pour un derby qui s’annonçait explosif.

Marcelino devait se passer de pas moins de 22 joueurs pour essayer de composer une équipe compétitive.
Il décidait de mettre en place une tactique ambitieuse et hyper offensive…. Une ligne de 9 et le percheron Tiblier seul en pointe.

Cette mise en place apportait des statistiques relativement équilibrés :

99 % de possession, 79 frappes , 3 tirs cadrées, 1 but pour les visiteurs du jour.
1% de possession (la totalité sans que la couenne touche le sol), 1 frappe, 0 cadrée pour les guérilleros cote-chaudaire.

Pour résumé, les locaux se sont battus comme 11 lions sous Tranxène (pas un de plus) face à un adversaire très technique et d’une efficacité redoutable face au but.
Le nombreux public à donc assisté à un spectacle étonnant et magnifique ressemblant plus au festival de danses folklorique de Gennetines qu’à un match de football… Provoquant même à la surprise générale, une demie molle chez certains des plus anciens supporters des bleus et blancs !!!

Si vous avez envie de découvrir un football différent, nous vous attendons nombreux pour le match retour !!!

ECOTAY MOINGT (U18) 2 – CCS (U18) 0

Nouvelle défaite pour le groupe U18 avec 2 buts totalement évitables, l’un sur une maladresse du gardien l’autre sur une perte de balle en milieu de terrain .

De l’autre côté, trois grosses occasions non transformées qui ne leur ont pas permis de revenir

Il y a urgence à réagir…..

 

CCS (U15) 2 – ANDREZIEUX (U15) 1

Première victoire et une belle récompense pour ce groupe face au leader de la poule . Les objectifs et les consignes ont été dans l’ensemble bien appliqué .
Il faut retenir l’état d’esprit et continuer à travailler sur le collectif . Il reste encore beaucoup, beaucoup de travail sur la partie technique et la concentration mais félicitations à l’ensemble du groupe .
Il faudra confirmer dimanche prochain en match en retard face à l’ETRAT.

Autres résultats

Les U13 à la peine

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour le groupe U13 : défaites à l’Olympique et à l’OCO pour les garçons du trio Guirao – Girodon – Galvete.

Il ne faut pas se décourager, et parvenir à gommer petit à petit les erreurs qui plombent les résultats.

Par séquence les garçons montrent des choses, mais bien souvent c’est trop tard.

Retour à l’entraînement mercredi et vendredi pour le groupe, ce n’est pas le travail qui manque.

Les U11 d’Hervé, en plateau au FC ST ETIENNE s’en sortent avec les honneurs avec une victoire facile 4 à 0 face au FC et une petite défaite face à l’ASSE 2 à 1 . Les U10 de Farid à JONZIEUX remportent 2 larges victoires mais surtout du jeu intéressant proposé par les enfants sur des actions construites malgré un terrain difficile.

Les U9A de Nabil recevaient les équipes de la RIVIERE, du FCRSG, de la METARE et enfin de l’ASSE pour un plateau en ce samedi matin . Un bilan plus que positif avec 3 victoires, un nul et une défaite mais toujours cette envie de bien jouer au football.

Les U9B de Jonathan étaient quand à eux à la RIVIERE pour une « razzia » avec 4 matchs joués pour 4 victoires et 0 buts encaissé tandis que les U8 , toujours à la RIVIERE réalise un joli plateau avec 2 victoires et 2 défaites .

© Cote-Chaude Sportif 2017