Sans voix……

VAL LYONNAIS (R3) 2 – CCS (R1) 0

Que dire ?? On pensait que le tirage proposé aux hommes de Jurine avait été clément, jouer une R3 même à l’extérieur n’avait rien d’insurmontable, malgré les absences de BONY, CLAVELLOUX et BISSARDON.

Le bon match de la semaine dernière à HAUTS LYONNAIS donnait de l’espoir et donc une qualification pour le 7ème tour et l’entrée des ligue 2.

Malheureusement il n’en fut rien, les hommes du CCS ont été absents de la 1ère à la 90 ème minute, la preuve ? Un tir sans puissance de MALEK en 1ère mi-temps et une frappe au dessus de la cage de DA SILVA à la 80ème minute, voilà les deux seules occasions du CCS !!!!!

A part ça ? Absolument rien, , les locaux ont « mangé » dans les grandes largeurs le CCS . L’ancien cotechaudaire TARDIEU a fait très mal à ses anciens équipiers, un poteau (38ème), une barre (42ème) et un piqué dégagé sur la ligne par ARNAUD (43ème). A noter également le face à face raté par l’ailier droit bien gêné par la sortie rapide de SCHALKE, on jouait alors la 20ème .

Le score vierge à la mi-temps n’était vraiment pas cher payé pour les locaux tant ils avaient dominé celle ci .

On pensait avoir vécu le pire sur ce premier acte et l’on s’attendait à un second beaucoup plus complet des soi disant favoris . Peine perdue, la seconde période fut cauchemardesque, passes approximatives, mauvais contrôles, pas ou peu d’envie .

Contrairement au premier acte, les locaux convertissaient leurs occasions, par deux fois l’ailier gauche crucifiait de près SCHALKE impuissant .

La fin du match fut un long calvaire pour le CCS, le n°9 local trouvait même une nouvelle fois la barre transversale sur une frappe surpuissante à l’entrée de la surface de réparation.

Sans tomber dans l’alarmisme, il faudra montrer un tout autre visage pour la reprise du championnat et la réception des 3ème de la poule, le FC LIMONEST 2 . Seul motif d’espoir ? On ne pourra pas faire pire….

CCS (D2) 4 – CELLIEU (D2) 2

La situation était critique pour la réserve qui se devait de l’emporter face à Cellieu encore plus mal classé. 1 victoire en 4 matchs … Alors, on s’attachait au fait que celle-ci fut à domicile et justement les cotechaudaires retrouvaient Dury après la débâcle de samedi dernier à Grammond face à Pays de Coise.

Mobilisation de mise et avant-match sérieux eurent le mérite de permettre aux hommes de Grégory Liabeuf et Jérôme Georjon (pour l’occasion…) de bien entamer la rencontre. Même si Tarek Betta réalisait une première parade décisive, les locaux prenaient le match par le bon bout et Badr Ouzzine, opportuniste, ouvrait la marque suite à une frappe de Romain Lebreton.

Le duo était intenable et quelques instants après, Lebreton délivrait une louche dans la surface pour son compère Ouzzine qui crucifiait le gardien de Cellieu d’une reprise de volée du gauche. (MT 2/0)

Décidément tout réussissait aux cotechaudaires qui revenaient pour une fois des vestiaires concernés …. et aggravaient le score dès la reprise par Lebreton suite à une percussion du revenant Sofiane Othmani.

Puis vint le doute, un pénalty concédé et un but contre son camp après un coup franc… Les vieux démons réapparaissaient car Cellieu jouaient plus haut et surtout son va-tout.

Le coaching aidant et les remplacants apportant de leur fraicheur, les jaunes pour l’occasion réalisaient définitivement le break par Bruno Monteca, auteur d’une bonne rentrée, lui qui palliait un forfait de dernière minute. Bravo à lui pour son investissement et son bon état d’esprit !

Soulagement et fin du match pour une victoire importante. Les joueurs ont répondu présent et devront confirmer en championnat le samedi 10 novembre à Fraisses face à l’OC Ondaine !

Car dimanche prochain, place à la Coupe Valeyre-Leger et son second tour avec la réception du SUC Terrenoire ! Objectif : continuité et qualification !

 

Autres résultats

Le groupe U12 de Damien et Kamel avait une semaine chargée avec deux matchs amicaux au programme.

Le premier avait lieu mercredi soir contre les U12 de Sainté United. Un match plaisant face à une équipe de niveau égal à nos bleus et blancs qui, s’est fini sur un score de parité 2 buts partout.

Le second match s’est joué le samedi face à l’ASA où nos jeunes joueurs se sont mis en mode rouleau compresseur avec une victoire 11-1.

Le groupe vit bien ensemble et continue de progresser dans tous les secteurs de jeu. Attention tout de même à ne pas manquer de concentration à certain moment, ce qui parfois redonne confiance à l’adversaire.

© Cote-Chaude Sportif 2017