Repris sur la fin….

CHATEL GUYON (R2) 2 – CCS (R2) 2

L’équipe première se déplaçait à Châtel Guyon pour le premier match à l’exterieur de la saison . Elle  ramène le point du match nul, une déception au vue de la physionomie du match.

En effet, dès la première mi temps, le CCS démarrait bien et monopolisait le ballon, et aurait pu ouvrir le score notamment grâce à Nohlan De Almeida très actif sur le front de l’attaque.

Peu de temps avant la mi temps un joueur de Châtel Guyon se fait expulser pour une faute de main. Et c’est suite à un corner de Maxime Dupré que Kerwan Léonard logait le ballon au fond des filets adverses avant la pause.

En seconde mi temps le CCS remet de nouveau le pied sur le ballon mais avec un peu moins de dynamisme , ce qui n’empêchait pas Kevin Bischoff de marquer en deux temps suite à un corner. On pensait le CSS à l’abri mais…

Les dix dernières minutes étaent à l’avantage des adversaires du jour, qui avec beaucoup de courage et d’abnégation, réduisaient le score grâce à une percée de leur numéro 10, et à 4 minutes de la fin sur penalty.

À retenir pour les prochains matchs : un match se joue de la première minute et  jusqu’au coup de sifflet final….ce qui n’empêche pas que le CCS reste sur une dynamique de 5 victoires et un nul depuis le début de la saison.

Prochain match en Coupe de France…dimanche 17 octobre à 15h contre Rhône Vallée au Stade Auguste Dury à Côte Chaude.

 

FC ROANNE (D1) 1 – CCS (D1) 4

Pour ce second match de la saison, la bande à  Stéphane SANTINI n’a fait qu’une bouchée des locaux…

Une victoire qui s’est dessinée en seconde période car le score était nul et vierge à la mi-temps.

Félicitations donc à Mory, Marouane (x2) et Alassane, les buteurs du jour qui offrent la première victoire en D1 cette saison après le faux départ contre les ALGERIENS

 

CCS (Foot LOISIRS) 1 – CCS (Foot LOISIRS) 3

Tout le club du CCS signale la disparition inquiétante du directeur technique de l’équipe critérium Julien Piazzon. Depuis le 9 octobre à 13h23, après un message plein de poésie sur Messenger, il n’a plus donné aucun signe de vie.

D’après la police locale il n’aurait pas supporté plusieurs défections de dernières minutes.

Après avoir appris cette terrible nouvelle, ses joueurs décidaient quand même de jouer le match qui était programmé à 17h30 contre la sympathique équipe de l’ASPTT.

Malgré toute leur bonne volonté nos valeureux anciens rongés par l’angoisse n’avaient pas les ressources pour remporter la partie.

Menés 1 à 0 à la pause ils arrivaient à égaliser logiquement en début de seconde période, mais il était écrit que rien n’irait dans leur sens en ce triste samedi d’octobre, ils encaissaient deux buts supers bizarres en fin de match, malgré une domination sans partage.

Défaite 3 à 1…. Nous retiendrons l’investissement et le bon état d’esprit de tous les joueurs présents.

Suite aux derniers évènements cités en début d’article, une cellule psychologique sera mise en place mercredi après l’entrainement, pour les joueurs qui le souhaitent, autour de quelques litres de bière et d’un demi cochon.

L’odeur de la charcuterie fera peut-être réapparaitre notre grand Juju !!!

La police de Saint-Etienne signale la disparition inquiétante de julien Piazzon jeune homme de 45 ans.

Pour plus de légèreté, les notes du match….

Maxime PIAZZON : Monsieur 100% est de retour, 3 frappes, 3 filoches… irréprochable !

Fabien CHARLES : un adducteur emprunté à Yohann Gourcuff, 1/2h et puis s’en va…

Julien RIOIRARD : une facilité à se mettre au niveau de ses coéquipiers déconcertante… Canif helvète

Antho Vacher : l’adducteur du Gaulois est sûrement trop sollicité… et a fini par rejoindre celui du Fab’…

David Gerphagnon : ses montées rageuses de la semaine passée ont poussé Coach Marcel a le positionner dans le couloir… Mais Coach Marcel était enrhumé.

Vitalis SABOT : son coup de boule sur l’égalisation a épargné un commentaire plus acerbe… partie remise !

Stéphane MEALLIER : la boule tournante a souvent joué simple. Pas juste, simple. A l’origine du 1er but… visiteur ! Un joli tacle plein de sang froid en fin de 1ère mi-temps égaye sa copie…

Djemy HALLOU : a voulu sonner la révolte puis s’est dit que c’était pas si mal de râler après l’homme en noir…

Jocelyn AUGADE : a voulu se cacher derrière notre attaquant en début de match mais Djemy lui a piqué sa place… repositionné contre son gré sur son côté gauche, il s’en est pas si mal sorti…

Jérôme CHEMINAL : le fils de l’ancien candidat à la présidentielle, Jacques, étrennait pour la 1ère fois ses crampons sur le synthétique de Dury. Il faut vite qu’il se remette en question : pas un mot, pas une faute, plutôt technique et bon dans le jeu…

Stéphane CHARLES : alléluia !!! On l’a enfin retrouvé ! Maladresse devant le but, mots d’amour à l’homme en noir, 2 ou 3 simulations, 1 carton blanc, 1 carton jaune… Irréprochable !

Rémi GIRODON : il n’était visiblement pas près émotionnellement. Mais c’est parfaitement mis au niveau. L’arbitre de touche lui proposant même d’aller voir un proctologue amateur.

John GIBERT : le goéland d’Anatolie n’avait qu’une volonté, ne pas jouer côté gauche. Il est rentré côté gauche. Et sa blessure à la clavicule a dû se déplacer sur ses pieds…

CCS (U18) 1 – ABH (U18) 5

Sans faire aucun chauvinisme, le score est ultra sévère pour le CCS, un très mauvais départ avec 3 buts encaissés dont 2 cadeaux, en face 4 énormes occasions mais toutes à côté…..

La seconde période redonnait un peu d’espoir au CCS avec un but de Rayan, mais malheureusement ABH crucifiait 2 fois le CCS en fin de match

Il faudrait rapidement se relever pour enfin grapiller des points dans ce championnat.

ANZIEUX (U15) 3 – CCS (U15) 2

À l’image des deux premières rencontres, le CCS commence par un début de match catastrophique avec un 3-0 en 15 minutes.

Ils revenaient à 3 à 1 juste avant la pause, et recollaient même à  3-2 mais trop tard au final avec toutes les occasions qui vont avec pour au minimum ne pas perdre ce match.

Un groupe à réaction qui doit apprendre à être compétiteur, il va falloir encore beaucoup de travail pour avoir cet état d’esprit et ne rien lâcher.

Autres résultats

Dur dur pour les U13

Week-end compliqué pour le groupe U12 U13.

Les U13A ont subi la loi de Rive-de-Gier, tandis que les U13B se sont incliné face à l’A.S. Algérienne.

L’apprentissage continue pour les enfants, il faut parfois passer par ces moments compliqués, mais le plus important est de relever la tête et de repartir de l’avant dès cette semaine.

Beau comportement des U10 de Farid et Joris pour la journée du district (plateau en 4#4 pour commencer) puis 2 matchs contre la METARE (Victoire 3-0) et nul contre DERVAUX (1-1) en ne concédant qu’une occasion.
Très satisfait des petits qui commencent à comprendre le placement sur le foot à 8, grosse envie de bien faire, le groupe était à l écoute, à confirmer.

Une équipe U9 à FIRMINY pour un plateau très relevé avec l’ASSE, le FCO et FCRSG pour une victoire, une défaite et trois nuls

Une seconde équipe U9 à l’OLYMPIQUE de Saint ETIENNE pour 1 défaite et 3 victoires et un nul .

Même chose pour les U8 au même endroit pour 2 victoires et 2 défaites . Beaucoup d’encouragements des parents !!!!

Bravo à tous !!!!

© Cote-Chaude Sportif 2017