• Accueil
  • Actus
  • L’aventure s’arrête en Coupe VALEYRE pour la réserve

L’aventure s’arrête en Coupe VALEYRE pour la réserve

CLUSES SCIONZIER (R1) 2 –  CCS (R1) 1

Encore un match complet de la part de notre équipe fanion sans le résultat au bout….

En effet après une bonne entame de match avec quelques attaques placées bien menées, c’est contre le cours du jeu que les bleus et blancs encaissaient un but par le numéro 9 adverse.

C’est sur le score de 1 à 0 que la mi-temps était sifflée

La seconde période fut encore meilleure que la première face au 3ème de la poule.

Une maîtrise totale du milieu de terrain, une combativité omniprésente, la plupart des duels gagnés,l’égalisation de SOUMAHORO n’était que logique, avec une attaque éclaire (4 passes en 1 touche de balle) : Un but d’école !!!

Malheureusement sur une des rares erreurs de placement,  l’équipe hôte reprenait l’avantage à quelques minutes de la fin du match . On jouait la 86ème minute et l’avant centre local venait une nouvelle fois de faire très mal au CCS.

Comme le match précédent l’attaque du CCS ratait l’égalisation à 1 minute de la fin, le tout à 2 mètres de la cage!!!!

Rageant car une fois de plus, on ne peut rien reprocher sur l’état d’esprit et l’application des joueurs…

Il faut continuer à bosser dur comme les joueurs le font chaque semaine et cela finira par payer !

FEURS (D1) 2 – CCS (D2) 0

L’équipe réserve avec les honneurs…

16ème de finale Coupe Valeyre-Leger
US Feurs 2 – CCS 0

Après L’Etrat au tour précédent, les réservistes se devaient d’aller affronter un autre cador de la division supérieur (D1), l’US Feurs.

Et malheureusement, l’aventure se termine dans cette compétition après une défaite 2 buts à 0. Les locaux marquèrent en premier et les cotechaudaires ne parvinrent pas à égaliser malgré des occasions sur coup de pied arrêté. Il n’y a pas à rougir de cette défaite mais le déchet technique et le manque de justesse n’ont pas permis d’être décisif et réaliste.

Il faudra se remobiliser dès le weekend prochain avec la réception de l’OC Ondaine à Auguste Dury pour le compte du championnat, l’objectif principal de la saison.

 

CCS (Foot LOISIRS) 2 – FIRMINY FAYOL

Le crit braque les 3 points

Ce fut samedi un très bel après-midi au pied des crassiers pour les anciens du crit, à condition toutefois de ne pas aimer le football.

Les stats sont formelles, nos vieux ont réussi en tout et pour tout 8 passes, dont 2 sur des engagements.

Cela ne les a pas empêchés d’empocher les 3 points de la victoire face à une belle et accrocheuse équipe de Firminy Fayol.

La principale satisfaction du jour avait lieu 1h avant le coup d’envoi, avec le retour sur le banc de notre tacticien Marcel.

L’ouverture du score du CCS arrivait à la demi heure de jeu sur une action d’école : coup-franc dans la boite, le gardien qui sort en hurlant « J’AIIIIIIIIII » mais qui visiblement ne parle pas du ballon, et l’un des nôtres (en l’occurrence Djémy Hallou, dit Wahbi, mais pas pour ses frappes lointaines) qui passe par là et le prend dans la figure.

Hélas Firminy Fayol égalisait dans la foulée, sur un but du dos d’un ailier qui s’appelait visiblement « Mardi ». Ce même Mardi, pas gras du tout, prouvait que ce n’était pas tous les jours Dimanche de le charger, et était à deux doigts de donner l’avantage aux siens, mais sa frappe finissait sur le poteau droit.

C’était l’acte 1 de la choune, et ce n’était pas fini.

En 2è mi-temps, les blancs et bleus subissaient. Sur un centre tendu venu de la gauche, le fameux Mardi se retrouvait absolument seul à 1m des cages, tel Vendredi dans Robinson Crusoé. Mais inexplicablement, Mardi merdait et ratait la cage. Le fameux « Mardi noir » aurait dit notre Gomez national, professeur d’Histoire de son état.

Acte 2 de la choune, vous aurez compris.

Quelques instants plus tard, sur un coup franc idéalement placé, notre Ju Piazzon, déguisé en chanteur de Kassav pour l’occasion, était tout heureux de voir le ballon renvoyé à nouveau par son poteau, le gauche cette fois-ci, acte 3 de la choune.

Sentant que rien ne pouvait leur arriver, les vieux du CCS jouaient à fond les ballons de contre. Sur l’un d’eux ils obtenaient un corner, joué en deux temps. Enfin disons que dans un 1er temps ils le rataient, mais récupéraient la balle.

La 2è était la bonne, le gardien de Fayol hurlait à nouveau « J’AIIIIIIIIII », mais cette fois il restait sur sa ligne, prudemment, et Tiblier prenait le ballon en plein visage. Sonné, il ne pouvait que constater la suite, il venait de marquer et de donner l’avantage aux siens.

La fin de match était aussi irrespirable que les vestiaires (merci Joce), mais le score en restait là.

Prochain épisode la semaine prochaine chez nos amis de Dervaux, en espérant que le crit ne perde pas sa patte de lapin d’ici là.

 

ST CHAMOND (U18) 2 – CCS (U18) 1

Un sentiment prédominait à l’issue de cette rencontre : FRUSTRATION

Trois énormes occasions non concrétisées en première période et c’est ST CHAMOND qui menait à la pause suite à une erreur de relance.

Une seconde période redémarrée avec le même état d’esprit, des occasions à la pelle mais c’est ST CHAMOND qui doublait la mise contre le cours du jeu.

Il restait encore vingt cinq minutes et les situations enchaînaient : Ballon deux fois sauvé sur la ligne par ST CHAMOND (Sur le second, l’arbitre aurait du valider le but, s’il avait été équipe du système GOAL LINE TECHNOLOGY….).

Sans se décourager, c’est sur pénalty qu’Omar réduisait le score et malgré un nombre important de situations dangereuses, le score ne bougera plus.
Frustrant.

Autres résultats

Les U15 s’inclinent 5 à 4 face à RHIN TRAMBOUZE et perdent l’occasion de se donner de l’air, il faudra être beaucoup plus performant face à FEURS pour un match de la peur

Victoire des U12 en match amical contre Saint-Priest en Jarez 5 buts à 1.

Très bon match dans son ensemble contre un équipe mounarde qui évolue au même niveau que nos côte-chaudaires.

Les jeunes bleus et blancs ont montré qu’ils avaient du caractère et ont compris qu’il faut jouer en attaquant pour gagner par rapport au non-match du weekend dernier.

Un seul regret tout de même, nos jeunes pousses ont toujours du mal dans la finition, où ils ont gâché beaucoup trop d’actions de buts.

A noter le très bon match du U11, Maé, qui était venu en renfort pour ce match comme ce sera le cas jusqu’en fin de saison où les coachs feront appel à un U11 pour préparer la prochaine saison.

Toujours sur la sellette, le coach U11, Hervé ROCHE préservait aussi l’invincibilité côte chaudaire à domicile, puisque il remportait haut la main 4-1 la  rencontre face à ST JUST ST RAMBERT et faisait match nul 2 2 contre VILLARS;

Inscrits en excellence pour cette phase 2, les « chicos » U10 débutaient la semaine passée la série des plateaux du district sur le terrain du Haut-Pilat, avec pour mise en bouche ANDREZIEUX. Malgré un début difficile (2-0 pour  les adversaires à la mi-temps), les «chicos» revenaient au score 2-2 avec une superbe frappe d Hicham Khoutri. C’est encore en revenant au score que les « chicos » finissaient avec un valeureux 3-3.

La seconde rencontre contre Haut-Pilat l ´était un peu moins au niveau du résultat puisque ils s’inclinaient 2-0, bien que la physionomie du match ne reflétait pas le score.

Ce samedi avait lieu donc à domicile la 2 ème journée avec au menu St Ferreol et le FCRSG.

Le premier match était remporté 3-1 contre St Ferreol (2-0 à la mi-temps avec des buts d Hicham Khoutri et un penalty de Djamel Khaldi qui venait pallier au forfait de dernière minute de Momo-Salah). St Ferreol revenait au score par une unité, mais en fin de partie, Yacine Bouchelkia rassurait les « chicos » qui remportaient leur 1er match de cette phase 2.

Le second match contre ROCHE ST GENEST pouvait alors commencer, et après avoir loupé un penalty, Roche ouvrait le score dans les arrêts de jeu de la 1ere mi temps.
Remobilisés par leurs coachs, le CCS poussait, une première occasion repoussée par la barre transversale, puis c’est une fois de plus Djamel Khaldi qui, d une frappe du milieu de terrain lobait le gardien rouchon et permettait aux enfants  d être invaincus à domicile.

De bonne augure pour notre déplacement dans l Ondaine semaine prochaine.

Avant, les chicos devront être sérieux aux entraînements et retrouver un jeu un peu plus collectif.

Une journée donc plus qu’honorable pour l ensemble.

Remercions Matteo pour son investissement dans l arbitrage toute la journée.

 

© Cote-Chaude Sportif 2017