La passe de deux pour l’équipe fanion

  • Actus

CCS (R2) 2 – RONNE FOOT (R2) 0

Pour ce second match à domicile de suite, c’est un mini derby qui se déroulait sur la pelouse du stade DURY à savoir la réception de  l’équipe de ROANNE FOOT . Amputé de plusieurs joueurs on s’attendait à un match difficile….

Dès l’entame du match, les locaux pressaient les roannais pour s’offrir la première occassion du match par OTHMANI qui perdait son duel avec le portier . Quelques situations de chaque côté mais rien de vraiment croustillant à se mettre sous la dent pour une mi-temps à 0 à 0

La seconde mi-temps était plus enlevée et sur un corner de DUPRE, ARNAUD catapultait le cuir au fond des filets, comme quoi c’est toujours dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confiture….

Le second but était une copie conforme du premier but avec toujours à la baguette un corner de DUPRE mais cette fois c’est SION qui terminait le boulot par une frappe dans le coin droit des buts visiteurs.

La suite de cette seconde période était tout en gestion pour une seconde victoire en 2 matchs de championnat . Prochaine étape en coupe de FRANCE à DAVEIZOEUX la semaine prochaine.

 

En conclusion de cette belle soirée, félicitations à Kerwan LEONARD pour son mariage et comme on dit plein de bonheur…..

FCO FIRMINY (Foot LOISIRS) 5 – CCS (Foot LOISIRS) 3

Indice 5-3 au stade du Soleil.

Notre belle équipe critérium affublée de ses nouveaux équipements (datant de 1997), se déplaçait en ce samedi ensoleillé au stade du Soleil pour affronter l’ogre de la poule, le FCO Firminy.
En l’absence du tacticien Marcelino à la tête de cette dream team, Juju Piazzon avait la lourde tâche de gérer tous ces talents bruts mis à sa disposition.
Son fin sens tactique, et son intuition reconnus dans le milieu du football ont mené l’équipe à une brillante défaite…
Parfaitement équilibrés en première période, nos anciens se créaient les premières occasions.
Tout d’abord Flo Rivier reprenait un centre en retrait du capitaine Jonathan le Goéland mais sa frappe lourde et molle à la fois s’envolait flirter avec les rayons du stade du Soleil…
« Sans déconner, le mec il sort de chez le coupe tifs et il a une vieille mèche qui vient l’emmerder au moment de sa frappe »… C’est pas de bol !!!
(D’après Juju il était meilleur quand il avait les cheveux longs).
Ensuite ce même diable de Flo aurait pu bénéficier d’un pénalty, mais le sympathique arbitre de la rencontre certainement aveuglé par les rayons du Stade du Soleil oubliait de siffler….
« Si il avait fait du judo quand il était gamin il aurait appris à tomber et le maitre du jeu n’aurait pa hésité une seule seconde »…
(D’après Juju il est trop raide, il faut qu’il fasse du Stretching le mec !!! )
Les dernières minutes de ce premier acte furent plus difficiles. Les blancs  et bleus perdirent peu à peu le fil de la rencontre et se firent contrer.
Sur une  mauvaise relance???
Sur une perte de balle ???
Sur un mauvais placement???
Sur une erreur individuelle???
Sur un manque de concentration???
Un peu de tout ça, nos petits gars étaient tout simplement cuits comme des raves !!!  Le FCO beaucoup trop rapide ouvrait la marque juste avant la mi temps sur une belle action collective.
A la pause, Juju, fort de son expérience dans ce type de rencontre après un discours dynamique et entraînant décidait de d’apporter quelques changements à sa composition.
Bien lui en à prit !!!!!!!!!!!!!!! Nos protégés prenaient trois pailles en 9 minutes.
4 – 0 la messe semblait être dite, mais dans un sursaut  d’orgueil hors norme, les Cote Chaudaire, après l’entrée en jeu de la boule tournante Mémé Méallier mettait beaucoup plus d’impact, ce qui permettait au petit Mozart Claveloux d’arrêter de jouer des instruments à vent et de distiller quelques petite partitions qui permirent de revenir au score grâce à Rivier (x2) et à Halou maman bobo 🎵🎶, et de rendre cette défaite (certe logique) beaucoup moins lourde et plus facile à digérer.
Bravo tout le monde pour l’état d’esprit affiché et merci pour le superbe accueil du FCO Firminy….
A mercredi pour travailler tactiquement lors de belles parties de tennis ballons.

CCS (U18) 1 – LA FOUILLOUSE (U18) 3

Premier match officiel de la bande à BLANC, pour une défaite .

Il faudra être beaucoup plus réaliste la prochaine fois.

ST PAUL en JAREZ (U15) 5 – CCS (U15) 1

Une première mi-temps à oublié, trois ballons rendus à l’adversaire et trois fois punis par ce manque d’expérience à ce niveau.

On retiendra la seconde période, avec plus d’envie, plus de concentration et surtout plus de jeu. Une deuxième mi-temps plus équilibrée du coup, ou malgré deux buts encaissés , l’équipe a montré un autre visage pour aussi marquer deux buts ( l’arbitre n’ayant pas validé un second but….la goal line n’est pas active en U15).

Une mi-temps à retenir pour l’ensemble de l’équipe pour continuer à travailler. Prochaine rencontre dimanche 04/10 avec la réception de l’Etrat.

Autres résultats

Les U13 au mental

2 belles victoires acquises dans la douleur ce week-end pour les U13.

Les U13B tout d’abord ont disposé de l’Olympique de Terrenoire sur le score de 5-4, dans une partie il faut bien l’avouer un peu echevelée.Il reste beaucoup de travail, mais on progresse à coup sûr plus facilement avec la victoire.

De leur côté les U13A ont su renverser Roche St-Genest pour s’imposer 3-2. Si les phases de construction sont un peu approximatives, on ne peut pas enlever aux garçons la volonté farouche de se battre et d’aller chercher la gagne. Là aussi, il reste du travail, mais cela tombe bien, tout le monde est motivé, et la joie communicative des enfants au coup de sifflet final met du baume au coeur de tout le monde.

Un grand merci aux U14 venus arbitrer, Daniel, Wassim, et Rafael

Trois matchs, deux victoires et un nul pour les U11 de « l’invincible » Hervé ROCHE pour un plateau organisé par le district de la LOIRE .
2 à 0 contre l’ONZON, 4 à 0 contre le FC ST ETIENNE et un nul face à l’OLYMPIQUE DE TERRENORE.

© Cote-Chaude Sportif 2017