Auteur/autrice : Julien Piazzon

Un weekend de coupe réussi….

US LA METARE 3 – CCS (B) 4

Les seniors B se déplaçaient au stade de l’Etivallière pour disputer un match de coupe Valeyre Leger contre La Metare.

Apres quelques minutes d’observation le jeu s’accélérait, l’adversaire se procurait plusieurs occasions mais suite à une montée de DEMBELE c’est RODRIGUEZ qui ouvrait la marque pour le CCS a la 17eme minute
Le CCS maitrisait le ballon mais suite à une passe en retrait hasardeuse les locaux égalisait à la 23ème minute. A la 35ème minute La Metare prenait l’avantage sur un coup franc de 35 m en pleine lucarne. Les coéquipiers d’HEDIBI continuaient leur pressing et monopolisait le ballon et sur une belle action collective NASSUR égalisait à la 41ème minute.
La mi-temps était sifflée sur le score de 2 à 2

La seconde période débutait sur un rythme élevé et le CCS se procurait plusieurs occasions et sur une belle passe de DEMBELE très efficace cet après-midi, RODRIGUEZ redonnait l’avantage aux siens à la 65ème minute. Les joueurs de ZHONG entré depuis peu en jeu se procuraient de nombreuses occasions mais péchaient par maladresse. Sur une nouvelle erreur défensive le N°12 de la Metare sur un centre parfait de son défenseur latéral venait fusiller Maxime MURE pour le 3 à 3 a la 80ème.

Le jeu devenait alors très haché et sur un contre bien mené, NASSUR marquait le 4 ème but, signe de victoire pour nos couleurs.

A noter que pour l’occasion Alfred PICARIELLO s’est transformé en cameraman avec la toute nouvelle acquisition du club.

Un très grand bravo aux joueurs présents qui n’ont rien lâché et qui ont amplement mérité leur victoire.

LA RICAMARIE MONTCEL (Foot LOISIRS) 1 – CCS (Foot LOISIRS) 2

En ce frisquet samedi après midi nos vieilles godasses avaient rendez-vous du côté de Caintin pour rencontrer la sympathique équipe du Montcel pour ce tour de coupe de l’Amitié.

Et que ce fut dur. Victoire au bout de l’ennui 2-1 après avoir été menés au retour des citrons. « C’était la coupe de la Pitié » pour Mr le Président.  Mais l’essentiel est là…

Maxime Piazzon : notre Hugo Lloris à nous. À chaque péno, c’est filoche. Sinon aprèm bien tranquille…

Fabien Charles : le voir s’étirer dès l’échauffement prédisait un destin à la Antho Vacher… pas loupé ! Claqué dès la 6ème minute…

Jocelyn Augade : les consignes d’Hervé Blaireau lui demandant de pistonner son couloir ont été certainement comprises. Niveau mise en application c’est une autre histoire…

Antho Vacher : son replacement dans l’axe de la défense n’aura que permis de retarder l’échéance du pépin physique. Modrix a tenu presque 1h. En net progrès. Attention aux excès de fin d’année…

Julien Rivoirard : le grand juju s’est régalé dans le domaine aérien. La patinoire de la Ric ne l’a pas vraiment aidé au niveau de ses pieds…

Abdel ElHiri : ses performances remarquables en n°4 ont poussé le coach à le positionner en 6. Idée à la con. Vivement qu’il revienne stoppeur…

Farid Ounissi : sa débauche d’énergie n’a eu d’égal que son déchet dans le jeu… notre Julien Sablé à nous. On commence enfin à comprendre son jeu.

Xavier Giraud : le banquier n’aime ni le froid, ni la Ric, ni les contacts. Il faisait froid, on jouait contre la Ric et ils ont mis le pied…

Flo Bissardon : censé compenser le piston Augadien, il a forcément beaucoup couru. Parfois au détriment du ballon. 2 ou 3 glissades à la Candeloro à son actif.

Yo Méallier : n°10 et capitaine. C’était peut-être un peu beaucoup pour le retour du Messi du Président. N’a pas tenté le moindre lob 90 minutes durant. En espérant que 2023 soit son retour en grâce. Et non en gras.

Flo Rivier : Duga a beaucoup couru. A beaucoup tenté. A beaucoup loupé forcément. Mais a claqué une filoche qui nous remet à l’endroit. Et tout ça avec un menisque dans la boite à gants.

John Gibert : le retour du goéland. Notre KoloMoignon à nous face au Maroc. Profitant d’une frappe repoussée par le portier adverse, il pousse le ballon au fond sur son premier ballon. Au détail près qu’il était sur le terrain depuis une bonne heure…

Timothée Maymon : le comeback de notre Marianne Mako à nous… Strapper une Copa Mundial est un crime de lège majesté que lui seul peut se permettre. Plus pertinent micro en main que ballon au pied…

Mais bon l’essentiel est là, un titre de champion d’automne, toujours qualifié en Coupe de l’amitié, manquerait plus que les joueurs viennent à l’entrainement…..

Passez tous de bonnes fêtes. On se revoit dès la rentrée en priant pour que les dindes ne soient pas trop farcies, que le foie ne soit pas trop gras, que l’on connaisse une pénurie de mayo pour ne pas accompagner les (très onéreuses) crevettes et que les trous ne soient pas trop normands…

Sinon direction Merano (pas le cirque hein…)

Enfin pour terminer, belle 3ème place au tournoi de DERVAUX pour les U11 de Joris

Les Foot LOISIRS champion d’automne…..

AS ST JUST ST RAMBERT (U18) 2 - CCS (U18) 1

Deux buts donnés sur 2 fautes de mains malgré une supériorité dans le jeu . Dommage....
Il va falloir passer du "on aurait du gagner" à "on va gagner"

OSE

L'ETRAT SPORTIF (Foot LOISIRS) 2 - CCS (Foot LOISIRS) 4

En cet hivernal samedi après-midi nos vielles godasses avaient rendez-vous du côté des Ollières pour un choc face à l’Etrat avec à la clé un titre honorifique de champions d’Automne mon frère!
Mission accomplie avec une victoire 4 buts à 2 après avoir été menés 2-1 au début du second acte.
On pourrait donc croire qu’ils sont au top physiquement et que le travail fourni aux entraînements paie. On pourrait croire…
RDV samedi pour la Cup du côté de la Ric la vie pour la dernière représentation de l’année…

Maxime Piazzon : pour son retour dans les bois, l’avocat a fait ce qu’il savait faire de mieux… babiner! Un nouveau cleansheet a son actif si on oublie le péno (le dernier qu’il a sorti date de 1987 au tournoi de Noël) et le face à face sur lequel il est inutile.

Fabien Charles : l’intelligence du jeune lionceau qui sait se faire oublier 90 minutes durant sans faire la moindre connerie. Sa facture Veritas de 400€ pour 8 minutes de boulot lui est restée en travers.

Abdel ElHiri : une oreille sur le terrain et une sur le banc pour écouter les marocains virer les morues du Mondial. Multitâches.

Julien Rivoirard : quand ça joue au sol comme samedi aprèm, il est plus en difficulté que lors des matchs de hourra football où son jeu de tête fait des miracles. Bien en place pour voir les Rosbeefs mordre la poussière le soir à la buvette où le président avait décrété un open bar!

Antho Vacher : ça faisait un petit moment que le cuissot du gaulois tenait bon. La rapidité de l ailier droit strassien l a vite ramené sur le banc. Et on a été sevré d exter pied gauche de Modrix.

Xavier Giraud : le banquier a dû compenser l’étrange passivité de son acolyte (ou alcoolique) du milieu lors du premier acte. S’est reposé au retour des citrons.

Vitalis Sabot : l’acolyte en question. Une première mi-temps a vite oublier où on a suspecté un Covid long. Une deuxième période où il a subit moultes fautes, provoqué un énième péno et claqué une paille. Du Vita quoi!

Loïc Tiblier : suppléant le gaulois une dizaine de minutes latéral gauche, le genou du percheron a plié et nous espérons qu’il n’a pas rompu. Sorti en boitillant, heureusement qu’il n’y a pas d’embrayage sur un TER.

Flo Bissardon : il s’est épuisé on ne sait trop où ni trop comment au point de perdre sa lucidité en demandant un changement à Hervé Blaireau alors qu’il n’y avait plus personne sur le banc! A trouvé un supplément de boost pour finir mieux qu’il n’avait commencé avec un péno plein de finesse à la clé.

Fab Clavelloux : sa ballade du samedi aprèm a commencé par une frappe tellement foirée que les gars présents derrière la barrière ont cru à un but d’anthologie. La présence surprise d’Alfred Picarello, coach de l’équipe première, arrivé à la 36ème minute, l’a contraint à baisser le rythme (et oui, c’est possible!) de peur d’être convoqué en R2. Malin.

Flo Rivier : la confiance mise en lui par le coach paie. En même temps il n’a personne d’autre. Mais une passe dé magique pour le fab, une paille. MasterClass.

Yudi Zhong : le ChiChiChi bleu et blanc avait des cannes en ce samesi après-midi! Une galette pour Duga pour le 3ème but, une activité débordante sur son côté. On devrait peut-être contrôler ce qu’il y a dans son thermo!

Romain Angenieux : le 3ème latéral du jour fut le bon. Le très bon même. Ça le fait sûrement chier car on n’est pas près de le revoir au milieu! Nouvelle vocation pour notre Cafouille à nous.



Les Foot LOISIRS se reprennent

CCS (R2) 0 – ST CHAMOND FOOT (R2) 0 

Un match très solide face à une belle formation de ST CHAMOND . LE CCS aurait pu espérer mieux avec une belle seconde période avec de grosses occassions, un poteau de DEMBELE, une barre transversale de DOUTAZ et un pénalty oublié par l’arbitre ….

Prochain RDV, samedi prochain à 19h00 pour un derby, au stade des OLLIERES face à l’ETRAT .

 

RICAMARIE MONTCEL (D2) 0 – CCS (D2) 2

Enfin !!! Grâce à des buts de NASSUR et SEKOUFALY, la réserve valide sa première victoire face à la RICAMARIE MONTCEL . En espérant que celle ci en appelle d’autre….

 

CCS (Foot LOISIRS) 5 – ASPTT (Foot LOISIRS) 2

Après un mercredi entrainement (pour une fois fourni) – tartiflette chapronné par le président, nos valeureux anciens recevaient la sympathique équipe des PTT pour se rassurer après la demontada appelouse, en ce joli samedi après-midi

Sous les ordres d’un Hervé Blaireau (frère d’Hervé Renard) enfin débarrassé de ses problèmes gastriques, les bleus et blancs ont fait parlé la poudre. 5-2.

Geoffrey Sabot : la revue d’effectif du Hall of Fame des portiers du CCS se poursuit et le Harry Maguire de StJust y est tout à sa place. Un poil dans les starting blocks sur la 1ère paille, il nous a régalé de 2-3 crochets longs par la suite. Un soupçon de peur sur le 2ème but peut-être…

Antho Vacher : notre Gaulois Modrix avait parfait son extérieur pied gauche mercredi à l’entraînement. Peut-être n’aurait-il pas dû reprendre de tartiflette. Mais il était certainement ému. À quand même trouver une potion magique dans une veste de survet’ pour reprendre en main son couloir gauche.

Julien Rivoirard : a marqué sur corner son 1er but en 562 apparitions. De son meilleur pied, sa tête… Sinon une merveille de passe en profondeur pour le n°9 des facteurs sur la réduction du score. Pour le suspense.

Abdel ElHiri : le lion de l’Atlas a signé un retour sobre et efficace ponctuée de 2-3 montées à la Nourredine Naybet. Va sûrement devoir changer la batterie de la DS3 suite à la victoire du Maroc sur les belges et le défilé dans la Grand’Rue.

Fabien Charles : les PTT jouant dans les mêmes couleurs que le FC Sochaux, il n a sans doute pas voulu trop appuyer sur l’accélérateur. Sympa.

Flo Bissardon : travailler du terrain lourd et gras ne lui fait pas peur. Ça c’est vu. Même si il est sûrement plus à l’aise avec un motoculteur entre les mains plutôt qu’un ballon entre les pieds…

Farid Ounissi : son « ils comprennent pas mon jeu » lancé au coach lors de sa sortie résume parfaitement ses 75 minutes passées sur le pré. Un savant mélange de Jean Philippe Sechet et de Jeremie Clément.

Loïc Tiblier : le percheron de Michon jouait à domicile. Attaqué par un frelon asiatique puis par une taupe sur un débordement, il a néanmoins pesé sur l’arrière garde visiteuse en délivrant même un caviar sur la 4ème paille.

Fabien Clavelloux : le retour de la marche de l’empereur. Il nous avait manqué. Il a marché, marqué, marché, rigolé, marché. Une petite foulée pour venir s’assoir sur le banc quand même. Pour la déconne. Un bon samedi après-midi.

Vitalis Sabot : positionné on ne sait trop à quelle place du milieu de terrain, il s’est même retrouvé latéral droit. Coaching génial. Il a obtenu un péno alors qu’il pouvait marquer. Il a aussi touché la barre. On espère qu’il a eu plus de réussite en fin de soirée au moment de la mettre au fond…

Flo Rivier : auteur d’un joli doublé, Duga s’est battu comme un beau diable sur le front d’une attaque bien désertique. On aurait pu rester sur cette analyse pertinente si il n y avait pas eu cette folle chevauchée ponctuée par un face-à-face dégueulasse. Même l’arbitre a sifflé la fin du match là-dessus.

Joris Marquez : si le messin bien couenné croit qu’il suffit de marcher pour devenir chouchou du Président, il faut vite qu’on lui explique qu’il faut aussi faire gagner des matchs… Il a demandé l’autorisation de tirer le péno comme un enfant en levant l’index. Il l’a febrilement converti…

Romain Angenieux : son positionnement latéral gauche est à nouveau la preuve que ce coach est un génie. En plus, il a été bon. Enfin, pas mauvais… On espère que sa saison est enfin lancée et qu’on le reverra avant mars 2024….

Yudi Zhong : le ChiChiChi local restait sur une prestation tonitruante face à Montreynaud et un joli coup du chapeau en 30 minutes. Force est de constater que le latéral de Montreynaud ne devait pas être Paolo Maldini…

À samedi prochain face à la Croix de l’Orme…

FC SURY le COMTAL (U18) 3 – CCS (U18) 3

Match nul chez le 3ème … Menés 1 à 0 à la mi-temps puis 2 à 1, le CCS n’a pas abdiqué . Menant même 3 à 2, les bleus et blancs n’ont vu les locaux revenir qu’à la 87ème minute .
Du jeu, des buts et enfin un mental . Trois bonnes raisons d’espérer….A confirmer samedi contre le second de la poule….

Autres résultats

RICAMARIE MONTCEL (U15) 3 – CCS (U15) 1

Préformation

Toutes les équipes, plus d’une dizaines étaient sur le pont dans différents plateaux ou le plaisir et le beau jeu ont été les principaux élements du weekend

 

 

Un weekend à vite oublier

Quand rien ne va….rien ne va !!!

Il faut remonter à très très longtemps (on payait encore en francs à l’époque….) pour trouver un weekend aussi noir. En effet il faut descendre jusqu’en U13(2) pour ne pas trouver la trace d’une défaite…..

Mais ce n’est que du foot, en effet ce soir nous avons une grosse pensée pour le doyen de nos footballeurs encore en activité, Phillipe GOMEZ, le petit prince de DURY . Celui ci a été vicitime d’une luxation du coude et a été opéré la nuit dernière . Reviens vite Phil….

Si l’on reparle football, défaite sur le plus petit des scores malgré une nette domination de l’équipe fanion, prochain RDV pour un dérby face à ST CHAMOND . Même défaite face au leader pour l’équipe réserve de plus en plus en galère dans son championnat. Il faudra rapidement engranger des points pour ne pas être totalement décroché.

Nouvelle lourde défaite pour les U18, 5 à 0 face au club des Montagnes du Matin . Quelques progrès néanmois à souligner . Défaite également des U15 face à ST CHRISTO à domicile, malgré une ouverture du score et un nul 2 à 2 à la mi-temps . Malheureusement 2 autres buts des visiteurs en seconde période ont eu raisons des jeunes pousses du CCS.

Enfin pour terminer au niveau des défaites, la plus lourde de toute est à mettre au profit des Foot LOISIRS sur le score de 7 à 1 et cela en quasi une seule mi-temps !!!!

En ce frisquet samedi après midi, nos valeureux anciens avaient RDV avec la sympathique équipe du FCO Firminy à 16h30 d’après le coach gastriquement contrarié Julien Piazzon et à 16h d’après le District de la Loire…

Il était 16h24 et le tableau d affichage affichait déjà 6-0, 1er set pour les Appelous. Merci Juju!

Le manque d échauffement n’expliquant pas tout (surtout absolument rien , vu la teneur des échauffement précédent), un sursaut d orgueil sonné par le percheron de Michon permet aux Bleus et Blancs de sauver l honneur avant que le bras gauche du petit Prince de Dury décide de se plier d’une façon Tetris… Pompiers, nuit au PU, rêve d’infirmières en tenue légère, gaz hilarant, perfusion euphorisante… la Totale!

Défaite plus que logique. Félicitations aux présents et à nos adversaires du jour pour la réception parfaite, comme d’hab.

RDV au prochain virage face aux PTT avec on l espère le retour de quelques joueurs…

 

Stéphane Meallier : irréprochable tout au long de la première minute de jeu, ce fut compliqué par la suite sur quelques situations. Clean Sheet en deuxième mi-temps grâce à Gomgom

Jocelyn Augade : trop loin de notre reporter du soir ou trop discret sur le terrain pour pouvoir émettre un jugement.

Farid Ounissi : si il craignait être rappelé en équipe Seniors, qu’il soit rassuré, on dira au coach Yudi à quel point il sait se mettre au niveau de ses partenaires.

Julien Rivoirard : ses points de suture à l’arrière de son crâne reluisant lui ont certainement empêché d être un peu plus prompt sur certaines interventions. Même avec ses pieds.

Xavier Giraud : peut-être perturbé par la modification du taux du livret A, il parut bien emprunté au coeur du jeu. Cherche encore son match référence.

Flo Bissardon : peut-être perturbé par l’interdiction du glyphosate chez le particulier, il parut bien emprunté au coeur du jeu. Cherche encore son match référence.

Jérôme Cheminal : sûrement mordu par un silure de 212cm et 107 kg au niveau du genou droit, il ne parut pas super à l’aise dans son couloir. Ça ira mieux quand la pêche sera fermée.

Loic Tiblier : le percheron de Michon a sauvé l’honneur. C est tout. Il faisait sûrement la gueule de n’avoir pas pu être là pour la potée.

Joris Marquez : super à l’aise avec le ballon mercredi soir en 5 contre 5. Vachement moins à 11 contre 11. On espérait Payet. On a eu Balerdi.

Flo Rivier : a eu la balle du 6-2 au bout du pied. Puis celle du 6-3. Et celle du 6-4. Avec les 3 pailles à la con encaissées par le Mems on gagnait 5-4. CQFD.

Phil Gomez : le petit prince de Dury a réussi à lui tout seul à stopper l hémorragie bleu et blanche en simulant une légère foulure du coude pour que l’homme en noir écourte notre déroute. Ça a tellement bien marché qu’il a terminé son week-end au bloc opératoire sous escorte des pompiers. Ses élèves sont ravis. Nous beaucoup moins. Bon courage Gomgom.

 

 

 

 

Les U15 s’imposent à l’extérieur

CCS (R2) 2 – US FEILLENS (R2) 2

Un but de LEONARD à la dernière seconde a permis au CCS de prendre un point mérité face à une belle équipe de FEILLENS.

RONDOT avait pourtant ouvert le score à la 24ème minute sur un joli centre de Nolhan DE ALMEIDA . Malheureusement, suite à un joli numéro de l’ailier gauche adverse, celui ci éliminait l’arrière garde local pour glisser le cuir entre les jambes de SCHALK .

La mi-temps était sifflée sur le score de 1 à 1 .

L’ailier gauche visiteur remettait ça à la 65 minute pour donner l’avantage à l’US FEILLENS … Alors que l’on croyait à une défaite, LEONARD surgissait à l’ultime seconde, pour égaliser de la tête . Un point qui pourrait compter pour la suite du championnat.

 

OLYMPIQUE EST ROANNAIS (D2) 1 – CCS (D2) 0

L’équipe réserve aurait tout interêt à vite se reveiller très très rapidement: 1 point sur 15 possible .

Une nouvelle défaite sur une pelouse calamiteuse, mais calamiteuse pour les 2 équipes . Prochain rendez vous à domicile contre le leader Haut PILAT ou les 3 points seront impératifs

 

Autres résultats

Nouvelle lourde défaite des U18, 5 à 0, et d’après l’entraineur, rien de bon à retenir . Aucun progrès depuis le début de la saison . Les joueurs ne sont toujours pas sortis de leur football de rue. *

Veulent ils s’en sortir ? La question sera posée cette semaine…

Les U15 s’imposent 3 à 0 face à ST CHARLES la VIGILANTE, malgré un jeu techniquement moyen, avec trop de ballons perdus . Malgré cela, une équipe soudée qui s’impose grâce à un doublé d’Amine et un but de Wassim.

A noter les blessures de Rafaël et Mitat à qui nous souhaitons un retour rapide.

De très belles prestations enfin , de l’école de football des U6 au U13

 

 

 

 

 

© Cote-Chaude Sportif 2022